Des témoins ont aperçu un objet ressemblant à un aéronef se crasher près de Bordeaux, le 17 février. Appelée sur les lieux, la gendarmerie n’a rien trouvé. Ce éphénomène serait un des nombreux "crashs fantômes".  

©Capture d'écran/ Gendarmerie de la Gironde/Facebook

Alors que l’Est de la France admirait la pluie de météorites, le 17 février, à l’Ouest, en Gironde, la gendarmerie a reçu un appel d’un habitant du village Saint-Croix-du-Mont signalant "un aéronef à basse altitude qui a disparu à travers des fumées épaisses, entre Lagon et Cadillac", a dévoilé Paris Match.

D’après le magazine, les gendarmes se sont rendus sur les lieux de l'éventuel crash, près de Bordeaux, sans rien trouver. "Le Centre National des Opérations Aériennes ne signale par ailleurs aucune disparition d'avion", a annoncé la gendarmerie dans un post sur sa page Facebook (cf. image ci-contre). Une publication non dénuée d'humour, puisque y sont évoqués la série X-Files et le film Le gendarme et les Extra-terrestres de Jean Girault.

Avançant l’hypothèse d’une météorite égarée, tombée à l’Ouest de la France au lieu de l’Est comme les autres météorites de la soirée, Paris Match explique aussi que les fameuses fumées épaisses n’étaient en fait que les conséquences de débroussaillements par le feu, courant à cette saison.

Des centaines de "crashs fantômes"

Toutefois, ce crash d’aéronef ne serait peut-être pas le fruit d’une imagination débordante. En effet, des centaines de "crashs fantômes" aussi appelés "crashs de rien" ou "ghost crash" en anglais, ont été signalés en France et dans le monde, selon le magazine.  

La plus ancienne revue d’ufologie française, Lumière dans la nuit, y avait déjà consacré un article, repris en partie par Paris Match. Le scénario est souvent le même : "Des témoins observent le passage d’un aéronef qui semble en difficulté, perd de l’altitude et s'écrase au loin. Les autorités sont alertées et des recherches sont entreprises dans la zone indiquée. Au bout de plusieurs heures de ratissage de la zone, on ne constate finalement aucune trace d’un éventuel crash. Puis on apprend qu’aucune disparition d’aéronef n’a été signalée. Enfin les recherches sont suspendues et l’affaire reste sans suite."

Publicité
Déjà en 2009, de très importants moyens ont été déployés dans le Saulnois pour retrouver un avion signalé en difficulté par plusieurs témoins sérieux. Là aussi, aucune trace de crash n’a été retrouvée.

Vidéo sur le même thème : Une "boule de feu verte" traverse le ciel d'Isère : les images de la pluie de météorite

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité