Un cimetière avec vingt-cinq corps a été mis à jour au Mexique. Sa particularité ? Treize des crânes découverts présentaient une forme plutôt étrange... Les explications avec Planet.fr.

C'est un étrange cimetière qui a été découvert à Onavas, au Mexique. Sous la terre, vingt-cinq squelettes anciens de plus de 1 000 ans, ont été retrouvés, dont certains, avec la boîte crânienne allongée.

En réalité, il s'agirait là des signes d'une pratique réalisée à l'époque. Dans le Daily Mail, Cristina Garcia Moreno, directrice de la recherche, explique que "la déformation crânienne dans les cultures méso-américaines a été utilisée pour différencier un groupe social des autres, mais également à des fins rituelles".

Sur les vingt-cinq crânes qui se trouvaient dans le cimetière, treize montraient ce type de déformation volontaire. Cristina Garcia Moreno raconte que "cette découverte unique montre un mélange de traditions des différents groupes du nord du Mexique".

Une technique dangereuseMais pour l'instant, on ne sait pas encore expliquer pourquoi certains crânes présentait cette caractéristique, et pas d'autres : "Nous n'avons pas pu reconnaître les différentes catégories sociales parce que toutes les sépultures semblent avoir les mêmes caractéristiques. Nous n'avons pas pu non plus déterminer pourquoi certains portaient des ornements et d'autres non, ou pourquoi les vingt-cinq squelettes étaient seulement des femmes".

Publicité
Les archéologues s'accordent à dire que, au regard du nombre de squelettes d'adolescents ou de pré-adolescents dans le cimetière, cela prouve bien que cet écrasement de la boîte crânienne n'était pas sans danger sur la santé.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité