Le monstre de Loch Ness existe-t-il vraiment ? Le scientifique Neil Gemmel pense être en mesure de confirmer la présence du serpent de mer dans le lac écossais.

Le mystère du monstre du Loch Ness pourrait être très bientôt résolu. En effet, Neil Gemmel, un scientifique de l'université d'Otago en Nouvelle-Zélande, pense pouvoir confirmer la présence du serpent de mer le plus célèbre au monde. 

"Nous pouvons détecter des milliers d’espèces"

D'après des analyses ADN, il serait en mesure de déterminer si la créature est bel et bien présente dans les eaux du lac des Highlands. "Nous utilisons l’ADN environnemental pour contrôler la biodiversité marine. Dans quelques litres d’eau, nous pouvons détecter des milliers d’espèces. La nouvelle technologie génomique est suffisamment fine pour effectuer ces relevés et nous pourrons utiliser des comparaisons avec les bases de données qui recouvrent la majorité des êtres vivants déjà connus", a-t-il affirmé au Daily Mail

Dans les années 1930, le nom de Nessie a été attribué à cette créature. Au fil du temps, les amateurs de monstres marins ont fait le déplacement pour espérer la voir dans les eaux et les témoignages se sont accumulés. Néanmoins rien n'a jamais confirmé qu'elle existait vraiment. 

À lire aussi - Insolite : une créature à deux têtes trouvée dans un jardin en Argentine

Publicité
En 2016, l'organisation Loch Ness Monster Sightings Register a recensé un très grand nombre d'observations dont huit ont été considérées comme sérieuses. Parmis elle, celle d'un habitant de la région, qui avec son fils et un ami, ont remarqué deux animaux marins de grandes tailles. 

En vidéo sur le même thèmeDans la peau du monstre du Loch Ness