Le mancenillier est un arbre originaire du continent américain. Il a été reconnu comme étant l’arbre le plus dangereux du monde par le Guinness World Record car il est toxique dans son intégralité.

Qui a dit que les arbres étaient inoffensifs ? Le mancenillier ou Hippomane Mancinella, est tout sauf amical : il a été élu arbre le plus dangereux du monde par le Guiness World Record. En cause : sa sève, ses fruits, ses feuilles et son tronc qui produisent des substances chimiques mortelles.

A première vue, le mancenillier semble pacifique avec ses fruits ressemblant à des petites pommes vertes. Mais ce n’est pas pour rien que l’on surnomme cet arbre "el arbol de la muerte" ou "arbre de la mort".

Mort douloureuse, mais bio !

Il suffit de manger une de ces petites pommes pour ressentir d’infernales brûlures dans la bouche, et d’atroces douleurs abdominales. Il arrive parfois que cela entraîne la mort, explique la chaîne Youtube Thoughty2 dans une vidéo relayée par Mashable

Même rester sous cet arbre peut être très dangereux. S’il pleut et que l’eau vous tombe dessus après avoir glissé sur les feuilles, vous pouvez être gravement brûlés. Par beau temps, vous pouvez être intoxiqués par les toxines qui s’en échappent. Si l’arbre est brûlé, la fumée peut provoquer une cécité des personnes en contact avec elle. Enfin, si la sève entre en contact avec la peau, attendez-vous à de graves brûlures au 3eme degré.

Publicité
Dans les régions abritant cet arbre, telles que la Floride, le Mexique, les Caraïbes y compris en Martinique et en Guadeloupe, des panneaux sont affichés sur chacun d’entre eux pour que les touristes ne viennent pas s’y frotter.

Certaines espèces comme l’iguane vert résistent en revanche parfaitement bien à cet arbre meurtrier.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité