Une chimère extrêmement rare a été pêchée dans les profondeurs des eaux glaciales canadiennes. Cousin du requin et de la raie, ce mystérieux poisson a surpris même les scientifiques, peu habitués à voir ce genre de spécimens.

Facebook / Jutai Korgak

Des pêcheurs canadiens ont sorti des eaux glaciales du Détroit de Davis, dans le Nunavut très exactement, un mystérieux poisson qu’ils ont d’abord pris pour une espèce de requin. Il s’agit en effet d’un Rhinochimaeridae, une chimère extrêmement rare puisque c’est la deuxième fois seulement que l’un de ces spécimens est enregistré près du Détroit d’Hudson. Une prise qui a surpris les scientifiques eux-mêmes, peu habitués à tomber sur ce type de poisson.

Mi-requin mi-raieD’abord confondu avec un requin lutin, les experts ont finalement découvert qu’il s’agissait d’une chimère à long nez. Cousin éloigné du requin et de la raie, cette drôle d’espèce possède en effet des dents très acérées, comme celles d’un requin, et est considérée comme l’une des plus vieilles espèces de poisson au monde. Leur évolution remonterait à 400 millions d’années. Ces chimères ont alors développé un corps cartilagineux et sont dotés d’une épine dorsale venimeuse. Peuplant les profondeurs des océans (3 000 mètres environ), ces poissons auraient une préférence pour les eaux tropicales plus chaudes, ce qui rend encore plus rares leurs apparitions dans les eaux canadiennes.

Publicité
Une espèce mal connue« Si nous décidions d'explorer plus profondément, entre 1 000 et 2 000 mètres, nous pourrions potentiellement nous apercevoir qu'à cette profondeur, ce poisson est assez répandu. Mais nous ne savons pas » a indiqué Nigel Hussey, chercheur à l’Université de Windsor, à qui l’on doit l’identification du spécimen. « Ce poisson n'a été pêché qu'une seule autre fois dans le détroit d'Hudson ». Ce qui le rend d’autant plus mystérieux car difficile à observer.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité