Depuis le mois de juillet 2014, sept cratères géants sont apparus en Sibérie. Un phénomène inquiétant, d’après la communauté scientifique.

En juillet 2014, un trou gigantesque a été découvert par les employés d’une compagnie pétrolière dans la péninsule de Yamal, qui signifie "fin du monde" en russe. Depuis, six autres cratères sont apparus. Ils peuvent atteindre 80 mètres de diamètre. Les scientifiques tirent la sonnette d'alarme, comme le rapporte FranceTVinfo.

Lire aussi - Le réchauffement climatique à l'origine de mystérieux cratères en Sibérie

Les hypothèses étaient nombreuses concernant ces mystérieux trous dans le sol : s’agissait-il d’un obus, d’un ovni ou encore d’une météorite ? Les traces noires visibles autour des cratères indiquent qu’ils seraient dus à une explosion souterraine liée au réchauffement climatique. Le sous-sol sibérien était autrefois gelé toute l’année. Désormais, il libère du méthane, un gaz à effet de serre extrêmement inflammable. Il est donc dangereux de s’approcher de ces cratères, selon les chercheurs.

Une situation qui pourrait s’amplifier

Publicité
Vasily Bogoyavlensky, un scientifique russe, a alerté sur les dangers de ce phénomène. Depuis sa première découverte, six autres cratères ont fait leur apparition, dont deux se sont transformés en lacs. "Je comparerais cela à des champignons : quand vous trouvez des champignons, soyez sûr qu'il y en a d'autres autour. Je pense qu'il pourrait y avoir 20 à 30 cratères de plus", a déclaré le chercheur au Siberian Times. "Nous devons effectuer des recherches sur ce phénomène urgemment, pour prévenir de potentiels désastres", considère le scientifique. En effet, les cratères se situent dans une zone d’exploitation de gaz. Avec le réchauffement climatique, le phénomène pourrait s'intensifier. Quatre stations sismiques vont être mises en place pour enregistrer la fréquence des explosions.

Vidéo à voir : Un mystérieux cratère apparaît en Sibérie