Une étude récente sur deux ours croates révèle une pratique surprenante qui n’avait jusqu’alors jamais été observée : les ours aussi pratiquent la fellation. Et entre mâles.

(Photos d'illustration)

L’étude réalisée en Croatie est très sérieuse. Une équipe internationale de chercheurs vient de démontrer que les ours aussi pratiquent la fellation. En effet, l’étude publiée récemment dans la revue Zoo Biology (en anglais) rapporte la première observation de deux ours mâles s’adonnant plusieurs fois par jour aux joies de la fellation.

  • A voir aussi : un ours brun s'assoit à côté d’un campeur

Plus étonnant, cette pratique entre les deux mammifères ne semble pas exceptionnelle : 28 cas de sexe oral ont été enregistrés en 114 heures d’observation entre 2008 et 2013.

Si les deux ours semblent habitués à se procurer du plaisir, "il s’agit du premier cas documenté de relation homosexuelle orale répétée chez cette espèce", rapporte Le Figaro. Auparavant, des études sur "des ours s’adonnant à la masturbation, l’auto-fellation et le cunnilingus" avaient toutefois été réalisées.

Les deux animaux, qui n’ont pas de lien de parenté, sont tous deux âgés de 11 ans. Ils sont orphelins de naissance. Elevés en semi-captivité, ils ont été castrés en 2005. L'arrivée d'une femelle il y a quelques années n'a rien changé à la relation entre les deux animaux. 

Publicité
D’après les observateurs, le plus petit des deux carnivores prend toujours l’initiative et propose ses gâteries lorsque son comparse se repose sur le dos. Ce dernier semble apprécier les avances de son ami puisqu’il ne les a jamais repoussés.

Une mamelle de substitution

Pour les scientifiques, un mauvais sevrage avec leur mère pourrait expliquer cette pratique. Ainsi, la succion des tétons maternels serait substituée par celle du pénis.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité