La CIA a rendu public l’un de ses rapports où elle admet avoir été à l’origine de certains ovnis aperçus dans les années 50.

La vérité ne vient pas d’ailleurs. La célèbre agence de renseignement américaine a affirmé être à l’origine de nombreux ovnis aperçus dans les années 50, notamment au-dessus du Nouveau Mexique.

A lire aussi : Les ovnis de la mythique Zone 51 n'étaient que des avions espions

Dans un rapport rendu public, la CIA a levé le voile sur l’affaire Roswell au sujet d’un objet volant non identifié qui se serait écrasé au Nouveau Mexique en 1947.

"C’était nous !"

A l’époque, l’affaire passionne les foules. De nombreux Américains, persuadés d’avoir assisté à des phénomènes extraterrestres, témoignent sur tous les médias et aux bureaux de l’agence de renseignement. Certains avoueront même avoir assisté à des rencontres du troisième type.

Mais aujourd’hui, la CIA balaye tous ces témoignages en révélant que les points lumineux vus faisaient partie de l’un de ses programmes d’espionnage.

"Des témoignages d’une activité inhabituelle dans le ciel dans les années 50 ? C’était nous", révèle la CIA, sans aucune pointe d’ironie, sur son compte Twitter.

De simples avions espions

Dans son rapport, l’agence américaine explique que les tâches aperçues dans le ciel n’étaient autres que des avions Lockheed U-2, en référence au programme d’espionnage U-2 de l’Union soviétique mené entre 1954 et 1974.

A lire aussi : Un ovni filmé par un astronaute de la NASA ?

Ces appareils pouvaient voler à plus de 18 000 mètres d’altitude (6 000 mètres de plus que les avions militaires "traditionnels") pour prendre des photos sans se faire repérer par des radars. Un niveau de vol qui favorisait le réfléchissement des rayons du soleil sur les avions, renvoyant ainsi une image surnaturelle à ceux qui étaient au sol.

Publicité
"Les essais de haute altitude de l’U-2 ont rapidement conduit à un effet secondaire inattendu : une augmentation considérable dans les rapports d’objets volants non identifiés", note plus tard l’agence.

Mais que les passionnés d’ufologie se rassurent, ces révélations de la CIA ne remettent pas en cause l’existence éventuelle d’une vie extra-terrestre.

A voir sur le même thème : Des vidéos d'ovnis observés depuis la Station Spatiale Internationale se multiplient sur le web

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité