Le Pôle Emploi allemand a fait parvenir une offre d'emploi à une jeune femme lui proposant de travailler dans un célèbre bordel augsbourgeois, nous apprend le Augsburger Allgemeine Zeitung.
 

Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour payer ses factures ? Pour une jeune fille de 19 ans, la ligne jaune a clairement été franchie quand elle a reçue une lettre de l'agence du Travail de Bavière. L'équivalent du Pôle Emploi Outre-Rhin lui proposait tout simplement de travailler dans une maison de passe d'Augsbourg. Une invitation à entrer dans l'arène du "Colosseum" pas du tout du goût de la jeune chômeuse et de sa famille.

Même si ce genre d'activité est autorisée en Allemagne, la principale intéressée ne décolère pas. "J'étais à la recherche d'un travail décent de femme de chambre, pas d'un job dans un bordel. Ma mère s'est même mise à hurler quand elle a lu la lettre"  a-t-elle expliqué au quotidien Augsburger Allgemeine Zeitung.

Publicité
Du côté de la direction de l'agence du Travail, on fait profil bas en tentant de minimiser l'affaire. Le poste à pourvoir n'était pas celui de péripatéticienne mais de serveuse, et le service aurait du contacter la jeune femme par téléphone plutôt que d'envoyer un courrier a-t-on fait savoir.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité