Il y a quelques mois, un homme a été condamné à 900 euros par le tribunal de Berlin (Allemagne) pour avoir émis des flatulences à proximité d’une policière. En appel, les juges ont finalement annulé la condamnation.

En février 2016, un berlinois dénommé Christoph S a pété deux fois à proximité d’une policière. Considérant l’acte de l’individu comme une insulte à sa profession, le chef de l’unité de police a porté plainte contre le perturbateur, a rapporté Slate. "C'était un gaz très malodorant et sa présence était très offensante pour le policier Parsons", indiquait la plainte. 

Christoph S a été condamné un an après les faits à 900 euros d’amende par le tribunal de Berlin. Dans la foulée, il a décidé de faire appel. 

A lire aussi : Licencié pour avoir eu trop de flatulences à son travail

La condamnation a été annulée

Le 5 septembre dernier, le procès en appel de l'individu s’est ouvert et celui-ci n’a duré que 5 minutes. Très rapidement les juges ont décidé d’annuler l’amende. "C'est une chose si le chef d'une unité de police considère que sa collègue a été déshonorée par un pet. Mais si les procureurs et la justice vont dans ce sens il s'agit alors d'une erreur de l'État" a déclaré l’avocat de Christoph S.

Publicité
Comme l’a relevé Slate, des cas similaires ont déjà été rapportés. Aux Etats-Unis, un automobiliste ivre a été condamné pour avoir pété dans un commissariat et éventé les flatulences vers les agents de police. En Suède, une dame avait porté plainte en 2016 contre un homme qui avait émis des flatulences chez elle alors qu’elle avait refusé ses avances. La police n’était alors pas intervenue estimant qu’"Il est impossible de prouver qu'il a fait exprès de faire cette flatulence particulièrement puante."

Vidéo sur le même thème : Comment éviter les flatulences ?

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :