A la fin de l'année 2014, le masque de Toutânkhamon a été endommagé par des employés du musée, puis grossièrement bricolé. Cette réparation primaire n'est malheureusement pas la seule. 

©AFP/Mohamed El-Shahed

Rénovation de Toutânkhamon : la barbe !

Publicité

Le drame est survenu en fin d'année 2014. Des employés du musée du Caire devaient réparer l'éclairage de la vitrine du masque si cher à l’Égypte. En l’ôtant de son poste, les employés ont presque fait tomber l'objet inestimable et l'ont rattrapé par la barbe, séparant le masque funéraire en deux. Ce qui aurait pu être réparé par une cheville déjà prévue à cet effet a été aggravé quand, pris de panique, les employés ont fixé la barbe à coup de colle époxy.

mots-clés : Rénovation

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité