Une famille originaire de Canet-en-Roussillon dans les Pyrénées-Orientales vient de se faire saisir, par la gendarmerie et les agents de l’Office national de la chasse et la faune sauvage, un caïman à lunette, une espèce protégée et dangereuse, qu’elle hébergeait chez eux avec deux enfants.

Une famille avec deux enfants n'avait pas un chien comme animal de compagnie, mais un caïman à lunettes ! L'animal, originaire d’Amérique du Sud, qui vivait au sein de leur foyer dans l'aquarium, vient dêtre saisi par l'Office national de la chasse et la faune sauvage. Le reptile n'est pas le plus agressif des alligatoridés. Cependant, il est extrêmement vif, surtout s'il se sent menacé. Sa dentition, quant à elle, peut causer de profondes blessures.

Un espace bien petit pour un caïman

Ce caïman "dosmestique", âgé semble-t-il de deux ans, vivait dans un aquarium, à peine plus large que lui. Luc Veyres, chef de brigade de l'ONCFS, ne s'est pas prononcé sur la manière dont l'animal s'était retrouvé dans ce foyer. Il a évoqué, tout de même, le grand port de Barcelone qui se trouve à proximité de la résidence de la famille. Quoi qu’il arrive, la provenance de cette bête ne peut  "être qu'illégale" selon lui.

Publicité
Adopter des espèces dangereuses est en effet un délit en France. Le père de famille a donc reçu une convocation de la part de la justice. Le caïman à lunettes, quant à lui, devrait être transporté dans un établissement adapté.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité