En voulant créer le buzz sur Facebook ce jeudi, avec une photo supposée humoristique, la Caisse d’Epargne Auvergne-Limousin s’est attirée la foudre des internautes. Le cliché montrait un écureuil pendu par les testicules.

Capture d'écran Facebook

"Parce que les accidents n'arrivent pas qu'aux autres, la GAV (Garantie des accidents de la vie) de la Caisse d'Epargne prend aussi en charge les séquelles temporaires...". Voici le message que voulait faire passer la Caisse d’Epargne Auvergne-Limousin ce jeudi sur Facebook. Malheureusement pour la banque, la photo illustrant ce slogan n’était pas la plus adaptée.

Sur le cliché, les testicules de l’animal, qui se trouve la tête en bas, sont coincés dans l’armature d’une mangeoire. Un montage qui n’a pas fait rire les internautes. Voyant les commentaires négatifs sur la photo, la banque a décidé de retirer la photo quelques heures plus tard.

"Nous voulions seulement être drôles"

La Caisse d’Epargne a décidé de se justifier suite à la polémique crée par la photo. "Notre compte n'a pas été piraté. Nous ne voulions pas heurter nos clients, seulement être drôles", a-t-elle expliqué au Parisien.

Publicité
En ce qui concerne les défenseurs des animaux, ils peuvent être rassurés. La banque a affirmé qu’aucun animal n’a été persécuté ou blessé et que le cliché résultait seulement d’un photo-montage.