Des archéologues ont récemment découvert un coffre rempli d'objets en or en Bulgarie. Le trésor daterait du IIIe siècle avant Jésus-Christ.

Au cours d'une expédition archéologique menée dans le nord-est de la Bulgarie, une équipe d'archéologues a fait une incroyable découverte : un coffret en bois contenant des parures, un diadème, des bracelets et autres bijoux d'apparat tout en or. "Un coffret en bois découvert dans une couche supérieure du tumulus d'Omourtag (dans le nord-est de la Bulgarie) (...) il contient des os brûlés et des offrandes exquises en or qui avaient été enveloppés dans un tissu à fils d'or",  a en effet expliqué Diana Guergova, la chef de l'expédition archéologique à l'AFP, avant de préciser que le trésor a été trouvé "dans le tumulus le plus haut, marquant l'apogée de la culture des Gètes" (ndlr: peuple d'origine Thrace qui vivait sur la rive droite du Danube). Sur les traces du tombeau d'un roi ?D'après leurs premières observations, les archéologues ont en déduit que les objets en or remontaient au IIIe voire au Iie millénaire avant J-C.  Et alors que ce tumulus fait partie de la même nécropole abritant le tombeau de Svechtari - découvert en 1982 au nord-est du pays et figurant au patrimoine mondial de l'Unesco - le trésor récemment découvert pourrait bien être issu du tombeau de l'un des rois thraces de l'Antiquité. Diana Guergova a par ailleurs souligné: "Notre trouvaille illustre la splendeur de ce site des Gètes, une tribu qui, avec ses idées d'immortalité de l'âme, a influencé des tribus ouest-européennes comme les Celtes".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité