Incroyables... mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué l’actualité cette semaine.

L'odeur nauséabonde des toilettes oblige un avion à faire demi-tour

Jeudi 5 mars, un avion de la compagnie aérienne British Airways a été obligé de faire demi-tour 30 minutes seulement après avoir décollé de l’aéroport de Heathrow (Angleterre). La raison ? Une odeur insoutenable émanant des toilettes de l’appareil, comme le souligne 20 minutes.

"Le pilote nous a dit que nous avions certainement remarqué une odeur passablement âcre. Il a dit que c’était de la matière fécale liquide. Ce sont les mots qu’il a utilisés", a confié au Daily Mail  Abhishek Sachdev, l’un des passagers du vol en direction de Dubaï. Malgré les efforts de l’équipage pour tenter de "neutraliser" l’odeur, le commandant de bord s’est résigné à faire demi-tour, dans l’intérêt de "la santé et la sécurité des passagers".

Les passagers ont dû attendre près de 15 heures avant de pouvoir repartir. "Nous sommes vraiment désolés pour l’inconfort causé à nos clients", a confié un porte-parole de la compagnie aérienne britannique qui a tout de même offert une nuit d’hôtel à ses clients.

À lire aussi – Air France: un avion fait demi-tour suite au malaise du pilote

 

Une jeune femme se retrouve mariée par erreur... à son beau-frère

C’est une situation pour le moins délicate. Deux sœurs jumelles, Lucie et Fanny, nées Mari, se retrouvent toutes deux liées au même homme. Et pour cause : la première s’est récemment aperçue qu’elle était mariée à l’époux de sa sœur… sans le savoir !

C’est pourtant Fanny qui s’est mariée civilement le 6 décembre dernier, à Vaillery (Haute-Savoie), adoptant le patronyme de son mari, Perraud, comme le souligne 20 minutes. Lorsque l’acte de mariage a été transmis à la mairie d’Ambilly afin d’y inscrire le mariage sur l’acte de naissance de la jeune femme, l’administration s’est quelque peu mélangée les pinceaux. Le mariage a en effet été mentionné sur l’acte de naissance de sa sœur Lucie. "Je me suis rendue compte de l’erreur quand j’ai demandé à la mairie un extrait de mon acte de naissance pour le donner au prêtre qui me mariera à l’église en mai prochain. J’ai reçu l’acte de naissance de Lucie", a indiqué Fanny.

Une erreur qui embarrasse également Lucie, qui, en couple depuis sept ans, prévoyait d’épouser son compagnon. Pour l’heure, le dossier doit être réétudié par le procureur qui est le seul habilité à autoriser une quelconque rectification. "On nous a dit que le délai pouvait être d’un mois à un an", a confié Lucie, qui espère tout de même "que ça va aller vite".

À lire aussi – États-Unis : une adolescente s’apprête à épouser son père

 

Il est désormais interdit de jouer à cache-cache chez Ikea

Non, Ikea n’est pas une immense cour de récréation. Une page Facebook suivie par plus de 30 000 personnes invitait régulièrement ses fans à se réunir dans le magasin d’Eindhoven (Pays-Bas) pour jouer à cache-cache. Un phénomène "difficile à contrôler" selon la porte-parole de la filiale néerlandaise du groupe suédois, Martina Smedberg, qui s’efforce d’y mettre un terme.

"Nous devons nous assurer que nos clients sont en sécurité dans nos magasins et c’est difficile à faire si nous ne savons pas où ils se cachent", a expliqué la jeune femme à l’agence Bloomberg. Pourtant, le géant suédois avait donné son accord une première fois lors d’une partie de cache-cache similaire en juillet dernier dans son magasin de Wilrijk (Belgique), comme le souligne Le Monde.

"Parfois c’est chouette de retomber en enfance", a confié l’organisatrice de l’événement, Elise de Rijck, avant de poursuivre : "un magasin Ikea c’est comme un gigantesque salon". Près de 500 personnes avaient participé à ce jeu, se dissimilant dans les réfrigérateurs, les bacs de peluches ou encore sous les fameux sacs bleus de la marque. "Nous avons joué toute la journée, c’était vraiment épuisant mais super amusant", a conclu la jeune organisatrice.

À lire aussi – Ikea installe des cuisines libre-service sur les toits de Paris

 

Son futur époux ne parvient pas à faire une addition, elle le quitte en pleine cérémonie

Il semblerait qu’en Inde on ne plaisante pas avec le calcul mental. Un Indien n’ayant pas su résoudre l’addition "15 + 6" a été abandonné par sa promise en plein mariage. Préoccupés par son mauvais niveau d’éducation, ce sont les parents de la jeune femme qui avaient soumis l’homme à ce test.

"Dès qu’elle a su que l’homme était sans éducation, elle a refusé de se marier", a indiqué un policier de l’État d’Uttar Pradesh, situé au nord de l’Inde. Et pour cause : la future mariée a immédiatement quitté la cérémonie, à la grande surprise des invités, comme l’explique France TV Info.

Sur place, la police a été contrainte d’intervenir à la demande des participants à la cérémonie. Chaque famille devait en effet restituer tous les bijoux et autres cadeaux traditionnellement échangés à l’occasion d’un mariage. Si tous les problèmes ont été résolus, il semble cependant que le couple ait définitivement rompu.

À lire aussi – Une Indienne accouche d’un bébé à deux têtes

 

Un adolescent de 15 ans dessine la nouvelle livre sterling

Mercredi, le gouvernement britannique a dévoilé le design de la nouvelle pièce d’un livre, mise en circulation à partir de 2017. C’est la proposition de David Pearce, un adolescent de 15 ans, qui a été choisie parmi 6 000 dossiers, comme le souligne le Huffington Post.

"J’étais vraiment enthousiaste d’apprendre que j’avais gagné la compétition. Mais complètement sous le choc aussi", a confié le jeune homme, qui dit avoir passé "beaucoup de temps" sur ce projet. C’est avec un croquis à l’effigie des quatre symboles du Royaume-Uni, émergeant d’une couronne, que David a remporté la victoire. La rose est ainsi associée à l’Angleterre, le poireau au Pays de Galles, le chardon à l’Écosse, et le trèfle à trois feuilles à l’Irlande du Nord.

Publicité
La nouvelle pièce sera un dodécagone, soit un polygone à douze côtés, et non plus un cercle. Bimétallique et composée de la nouvelle technologie anti-contrefaçon de l’Institut royal de la monnaie (Royal Mint), elle constituera "la pièce la plus sûre en circulation dans le monde", a affirmé le chancelier de l’Échiquier, George Osborne.

À lire aussi – Bataille de Waterloo : la France bloque une pièce belge commémorative

 

Vidéo sur le même thème : une jeune femme a vécu 15 jours dans un magasin Ikea !