Le site de l’UMP proposait jusqu’à mardi dernier un lien vers Club 89, un cercle de réflexion de l’UMP. Or cette page, laissée à l’abandon, renvoie désormais vers des sites libertins.

C’est à croire que les réunions à thèmes et les sujets de débats ont fortement évolués au sein du Club 89, le cercle de réflexion de l’UMP.

Comme le rapporte Le Canard Enchaîné le site Internet de l’UMP proposait jusqu’à mardi un lien vers le site de ce Club supposé "graviter autour de la galaxie" du parti. En effet, le cercle de réflexion a été inauguré par Alain Juppé avant d’être relancé sous Nicolas Sarkozy par Benoit Apparu.

Publicité
Or, lorsque l’on cliquait sur le lien "Club89.com", une page proposant "rencontres pour adultes" et autres "rapports sexuels occasionnels" s’ouvrait. "Hélas, l’UMP a fermé la porte" ce mardi, regrette le journal satirique qui s’est fait un malin plaisir d’informer directement le parti du bug. "Oh ! Eh ben !", s’est-on exclamé avec surprise Rue de Vaugirard avant d’expliquer que "le site devait être inutilisé".

 

 

A lire aussi : Jennifer Lawrence, Kate Upton, Rihanna... Des dizaines de stars nues sur le web après s'être fait pirater leur téléphone portable

Si l’erreur a été corrigée sur le site officiel de l’UMP, la page Facebook du Club 89 renvoie toujours, elle, sur cette page de "rencontres libertines".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :