Un chat persan, qui s'était endormi dans la valise de sa maîtresse, a survécu à une traversée en avion de plus de 5 500 kilomètres entre l'Egypte et l'Angleterre.

Il y a les chats noirs et les autres, ceux qui ont de la chance. Bisou, c'est son nom, avait décidé de faire une sieste. Malgré la toute britannique ponctualité héritée de sa propriétaire, Mervat Ceruti, Bisou avait choisi un mauvais timing. Alors qu'elle avait confié son chat à sa famille, venue lui faire ses adieux sur le tarmac de l'aéroport du Caire, Bisou a eu la drôle d'idée de faire un somme dans la valise de sa maîtresse de 42 ans.

Et voilà notre petite boule de poils embarquée pour un voyage de 5 500 kilomètres dans la soute de l'avion, direction Heathrow, l'aéroport international de Londres, rapporte le Daily Mirror. Quand la famille réalise la disparition du persan de 7 ans, Mervat est déjà dans un taxi qui file vers Nottingham (Nord de l'Angleterre) pour rendre visite à sa sœur. Totalement affolée, elle fait part de son inquiétude au chauffeur, qui décide de prendre les choses en main : en l'occurrence le sac de Mervat.

Publicité
Le conducteur de la BMW M1 pressent une tragédie et s'attend logiquement à retrouver le félin mort. Il prévient sa cliente : "Ne regardez pas ". Avec la placidité toute royale d'une longue lignée d'ancêtres nés aux confins de l'empire perse, Bisou sort alors sa petite tête de la valise et se réveille tranquillement. Un véritable miracle confirme Mike Binks, de longues années de métier derrière lui et qui s'occupe du chenil de Chesterfield. Une villégiature dans laquelle va patienter tranquillement Bisou avant de retourner en Egypte, côté passagers cette fois-ci. Tout est bien qui finit bien. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :