Un homme a fait une sordide découverte il y a quelques jours : son ami lui a appris, par le biais d'une vidéo diffusée sur Snapchat, que son hamster avait été passé à la casserole.

Sordide. Un homme a découvert, il y a quelques jours, la porte de son appartement cassée et ses vêtements volés. Rien de choquant à priori, sauf quand son ami lui a montré une vidéo sur Snapchat, montrant la maltraitance écœurante faite sur son animal de compagnie.

A lire aussi – Cruauté animale : confession de l’homme qui a infiltré les abattoirs

Le hamster est mort

Comme l’indique La Montagne, c’est en sortant du commissariat d’Aurillac (Cantal), où il a porté plainte en début de semaine, que le quadragénaire a appris la mort de son hamster. Dans la vidéo, on voit la petite bête passer à la casserole dans la cuisine de l’appartement volé.

Publicité
Ceux qui ont vu la vidéo expliquent que la personne qui est entrée dans l’appartement a "fait sauter " le pauvre hamster "comme une crêpe". Toujours vivant au retour de son maître, l’animal est mort depuis.

Des faits passibles de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende

Un ou plusieurs individus se seraient introduits au domicile du quadragénaire. Ce dernier avait autorisé une personne à dormir chez lui.

Ces faits graves sont passibles de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. La diffusion de la vidéo pourrait aggraver la sentence.

Vidéo sur le même thème : Des vacanciers surpris par un sanglier... sur une plage en Pologne

Publicité