D'après un cliché récemment publié par une photographe, Nessie aurait quitté le Loch Ness (Ecosse) pour le lac Windermere (Angleterre). Fuirait-il le référendum pour l'indépendance écossaise qui approche à grand pas ?

Et dire qu'il y a peu certains se réjouissaient d'avoir vu réapparaître Nessie, ils vont être déçus ! En effet, à peine sa brève visite achevée, le plus célèbre des résidants du Loch Ness (Ecosse) aurait récemment plié bagages et pris la poudre d'escampette vers le lac Windermere (Angleterre), a révélé le Daily Mail. Le monstre écossais aurait-il du mal à se défaire de la reine à quelques jours du référendum pour l'indépendance écossaise ?

Tout est parti de clichés postés sur Twitter par Ellie Williams, une jeune photographe de 24 ans. Alors qu'elle souhaitait seulement capturer la luminosité sur le lac à différents moments de la journée, elle aurait fait une surprenante découverte. En effet, c'est en visionnant ses images qu'elle se serait rendu compte... de la migration de Nessie !

Publicité
Un faux Nessie ?Mais alors... le monstre du Loch Ness serait-il doté d'ailes pour se faufiller discrètement à plus de 200 kilomètres de chez lui ? Ou peut-être s'agirait-il de l'un de ses cousins à l'instar de la légende russe qui peuplerait le lac de Labynkyr, cette étendue d'eau qui ne gèle jamais ? Toujours est-il que, si beaucoup crient au "fake" (création et utilisation d'un faux, ndlr), la jeune photographe, elle, a confié au Mirrorêtre "simplement heureuse d'avoir appuyé sur le déclencheur au bon moment et au bon endroit". La question est maintenant de savoir si cette vraie/fausse apparition du Nessie voyageur retournera d'où elle vient en cas de "non" au référendum pour l'indépendance de l'Ecosse qui se déroulera le 18 septembre prochain !

 

En vidéo sur le même thème : Une nouvelle preuve de l'existence du monstre du Loch Ness ? 

mots-clés : Nessie, Ecosse, Référendum
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité