50 shades of Grey, qui raconte comment une jeune étudiante innocente s’initie aux plaisirs de la chair avec un adepte des pratiques SM, a des conséquences inattendues. A Londres, les pompiers doivent régulièrement intervenir pour détacher des couples visiblement très inspirés par leur lecture…

50 shades de Grey n’a semble-t-il pas fini d’émoustiller les couples désireux de pimenter leur vie sexuelle. Le best-seller de E.L. James, qui raconte les aventures d’une jeune étudiante innocente qui s’entiche d’un séduisant jeune homme à l’esprit torturé, lequel va l’initier aux plaisirs de la chair en passant direction par la case SM, a inspiré les amants du monde entier. Autant d’expériences érotiques qui se veulent décoiffantes mais ne finissent pas toujours comme prévu… 

Coincé dans l'aspirateur ou dans le grille-painA Londres par exemple, ce sont en effet les pompiers qui sont les premiers à constater les effets secondaires plutôt embarrassants de ces lectures classées X. Amants prisonniers de leurs menottes, sexes coincés dans des anneaux péniens ou des tuyaux d’aspirateurs, voire même dans un grille-pain, sont désormais la routine des équipes de secours appelées à la rescousse. En trois ans, les pompiers de la capitale britannique ont dû intervenir pas moins de 79 fois sur ce type de situations plutôt gênantes pour les amants en détresse.

Publicité
« Cinquante nuances de rouge »« Je ne sais pas s'il y a un effet « Cinquante nuances de Grey » mais le nombre d'incidents liés aux menottes a augmenté. Ce dont je suis certain c'est que, le temps que nos équipes arrivent sur place, la plupart des victimes affichent cinquante nuances de rouge » a expliqué Dave Brown non sans une pointe d’humour 100% british. « La plupart des accidents pour lesquels nos hommes ont été appelés auraient pu être évités avec un peu de bon sens » estime-t-il. On imagine que les couples en quête de grand frisson ne s’y feront pas prendre deux fois…  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :