La doyenne de l’humanité, une japonaise vivant à Osaka, a fêté mercredi 5 mars ses 116 printemps. 

© JIJI PRESS / AFP

116 bougies à souffler. De quoi s’époumoner. Misao Okawa, doyenne officielle de l’humanité, a fêté ses 116 ans mercredi 5 mars.  Affichant une bonne forme, celle-ci a pour l’occasion reçu la visite du maire de sa ville d’Osaka, qui a souhaité prendre part aux festivités organisées dans la maison de retraite où elle réside.

116 ans et toujours goût à la vie

Née en 1898, Misao Okawa est une des rares personnes de ce monde à avoir vécu dans trois siècles différents. Une longévité exceptionnelle qui lui a valu, en 2013, la réception d’un certificat de la part du Guinness World Records assurant de son statut de plus vieille femme du monde.

Publicité
Pourtant, la doyenne de l’humanité ne semble pas avoir perdu goût des plaisirs de la vie. Ayant dégusté spaghettis et sushis, ses pêchés mignons, lors de sa fête d’anniversaire, celle-ci semble continuer d’en profiter le plus possible. "Elle a même pris un peu de poids, explique une employée de sa maison de retraite. Elle se régale tous les jours avec des sushis, mais aussi parfois du ragoût de bœuf, des spaghettis, des sashimis." Interrogée sur ce que cet anniversaire record lui inspirait, l’intéressée a répondu d’un ton très placide "ça fait un bon bout de temps." 

Découvrez la fête d'anniversaire de Misao Okawa en vidéo :

 

Publicité