Vidéos A la une
Ce week-end a été tragique, que ce soit en France, avec cinq morts, et chez ses voisins. Les inondations ici en Suisse ont fait deux morts, deux femmes tuées dans ce glissement de terrain dans le canton du Tessin, dans le sud du pays. Les recherches se poursuivaient pour retrouver d'autres victimes éventuelles. En Italie, il y a eu un autre glissement de terrain, dans lequel un homme de 70 ans et sa petite-fille de 16 ans ont péri. Une 'mer de boue' a déferlé sur leur maison, à Cerro, village proche de Laveno Mombello, une destination touristique prisée. En un mois, 11 personnes ont trouvé la mort en raison des intempéries dans la région. Lombardie, Ligurie et Piémont sont touchés. Ici à Milan, les écoles sont fermées, à cause des inondations, et les habitants sont démunis : 'Ils ont promis de faire quelquechose et rien n'est fait, dit une femme. Que faire ? Rester enfermés chez nous ?' Le Sud-Est de la France avait été particulièrement touché par des intempéries vendredi et samedi. Dans le Gard, une mère et ses deux enfants, âgés de 1 et 4 ans, ont péri quand leur voiture a été emportée par les flots.
Vidéos A la une
En France, les fortes pluies et les inondations ont été particulièrement meurtrières dans le Gard dans la nuit de vendredi à samedi. Une femme et ses fils, âgés de quatre ans et un an, sont morts noyés après que leur véhicule est tombé d'un pont submergé par les flots. Seul le père a survécu. Le corps de l'enfant âgé d'un an a été le dernier à avoir été retrouvé, samedi après-midi. Les corps d'un quinquagénaire et d'un retraité ont également été retrouvés dans leur véhicule dans la matinée. L'un plus au nord dans le Gard, l'autre dans le département limitrophe de la Lozère. Dans le nord de l'Italie, la région de Gênes, secouée par des inondations le mois dernier, revit le même cauchemar. Selon Il Messagero, le corps d'un sexagénaire a été retrouvé ce samedi soir. Il avait disparu à Serra Riccò après que son véhicule a été emporté par les flots. Des résidents ont été invités à rester chez eux pour éviter de se mettre en danger. Les sociétés d'autoroutes ont déconseillé les automobilistes de se rendre à Gênes à cause de ces intempéries et ont fermé plusieurs tronçons de route. La Lombardie et le Piémont n'ont pas été épargnés non plus par ce mauvais temps. Avec AFP et ANSA
Vidéos A la une
De fortes précipitations touchent le nord de l'Italie depuis lundi soir. Ces pluies en abondance ont provoqué des inondations et des éboulements. Un couple de personnes âgées a ainsi trouvé la mort dans un glissement de terrain en Ligurie, région du nord-ouest. Une femme est également morte en Toscane. L'armée a été appelée en renfort pour épauler les secouristes 'La situation est vraiment grave, commente le maire de Leivi, une des communes les plus affectées. C'est une tragédie pour toute la région. Et tous les ans, c'est la même chose.' Ce qui exaspère les habitants, ce ne sont pas tant les précipitations, mais c'est surtout l'absence de mesures pour y faire face. Exemple : il y a trois ans, la ville de Gênes avait été touchée par d'importantes inondations. Une enveloppe de 35 millions d'euros avait alors été allouée pour construire des digues de protection. Mais le chantier n'a jamais commencé... Ce mardi, les autorités ont décidé de prolonger l'état d'alerte jusqu'à ce mercredi soir.
Vidéos A la une
Les pluies diluviennes qui s'abattent sur l'Italie ont fait quatre morts en moins d'une semaine. Dans la région de la Maremme, une zone marécageuse située au nord de Rome, deux soeurs âgées de 65 et 69 ans ont été emportées par la crue soudaine de la rivière. Leurs dépouilles ont été retrouvées mardi par les pompiers. À Muggia, près de Trieste, le corps d'une femme a été retrouvé hier dans les décombres de sa maison ravagée par une coulée de boue. La région de Gênes avait, elle, été frappée en fin de semaine dernière par des inondations soudaines qui ont fait un mort et des millions d'euros de dégâts.
Vidéos A la une
En Italie, Gênes et plusieurs autres villes du nord-ouest du pays sont toujours ce samedi en état d'alerte face au risque de nouvelles inondations. Les fortes pluies de ces derniers jours ont déjà causé d'importants torrents de boue qui ont fait au moins mort, un homme emporté par les flots dans la nuit de jeudi à vendredi. Les dégâts matériels se chiffrent en millions d'euros. Sur place, certains habitants sont en colère. D'abord ils estiment ne pas voir été prévenus suffisamment à temps du risque d'inondations. Ensuite, ils se demandent pourquoi des digues de protection n'ont pas été construites. Car effectivement, il y a trois ans, déjà, la ville avait été touchée par des inondations. Une enveloppe de 35 millions d'euros avait alors été alloué à des travaux. Mais le chantier n'a jamais commencé. Le Premier ministre Matteo Renzi, s'indignant de ce 'scandale', a promis de faire quelque chose.
Vidéos A la une
Des voitures, les unes sur les autres, des rues couvertes de boue : c'est le spectacle de désolation qu'offrait Gênes dans le nord de l'Italie ce vendredi, après une nuit de déluge. Les inondations ont fait au moins un mort, un homme retrouvé près de la gare, dans le centre-ville où l'eau a atteint jusqu'à deux mètres d'après la presse. Des résidents en colère reprochent aux autorités de ne pas avoir alerté la population à temps 'Nous n'avons eu aucune alerte, alors qu'il y avait de fortes pluies depuis deux jours', déplorait une habitante. 'Vous devez faire venir le maire ici, s'époumonait une autre résidente face à un journaliste. Il doit venir avec des volontaires, des employés municipaux et nous apporter de l'aide. Mais de l'aide concrète, de l'argent, pas du bla-bla'. 'Personne n'a rien fait, et voilà le résultat, ajoutait une autre femme, les larmes aux yeux. J'ai vécu ici pendant 46 ans. Nous avons subi quatre inondations'. Après plusieurs jours de fortes pluies, le Bisagno, l'un des principaux cours d'eau de la ville est sorti de son lit la nuit dernière. En novembre 2011, des inondations similaires avaient déjà fait six morts et d'importants dégâts à Gênes. Avec AFP et Reuters
Vidéos A la une
Dans le Nord de l'Italie, une crue subite a fait au moins quatre morts dans un village isolé. Dans la nuit de samedi à dimanche, des pluies diluviennes se sont abattues dans la région pendant une dizaine de minutes. La rivière est alors sortie de son lit alors qu'une fête locale battait son plein. Un torrent de boue a tout emporté sur son passage : les stands, les voitures et les habitants. Le drame s'est produit dans le village de Refrontolo, près de Trévise. Les corps des quatre hommes ont été retrouvés dans la nuit, certains à près d'un kilomètre de la zone des festivités. D'après les médias italiens, il y aurait aussi une vingtaine de blessés. Des glissements de terrain se sont produits dans des villages alentours. La région va demander l'état de catastrophe naturelle.
Vidéos A la une
Un corps repéré par des passants était recherché par des secouristes dans la rivière Lambro après des inondations à Milan et dans sa région, provoquées par des pluies torrentielles. Plus tôt en fin de matinée, c'est le corps d'une femme de 85 ans qui a été retrouvé dans un canal à Inzago situé à environ 25 km de Milan. Selon les premiers éléments recueillis par les carabiniers, il s'agirait d'un suicide Avec Ansa
Vidéos A la une
Deux personnes âgées sont mortes ce week-end à cause des inondations qui ont touché les villes de Senigallia et Chiaravalle, sur la côte Adriatique, dans la région des Marches, dans le centre...
Vidéos A la une
Nombreux ont été les inondations et les glissements de terrain en Italie ces dernières heures… Les très fortes précipitations ont fait déborder la plupart des rivières du centre et du nord...
Vidéos A la une
De la neige, beaucoup de neige et des vents d’une puissance exceptionnelle, nous sommes près de Novi Sad, dans le nord de la Serbie, où la circulation est fortement perturbée. Des dizaines de...
Vidéos A la une
En France, la vigilance orange a été levée ce lundi sur l’ensemble du département du Var. Les pluies de ces derniers jours auront causé la mort de 2 personnes, un homme qui s’est noyé...
Vidéos A la une
En Italie, les fortes intempéries de ces derniers jours dans le sud du pays ont entraîné plusieurs glissements de terrain. L’un d’eux s’est produit dans la petite ville de Montescaglioso...
Vidéos A la une
A Olbia, Martina Feick est devenue une héroine. Lors des inondations, cette coiffeuse allemande – qui vit sur l‘île italienne depuis sept ans – a sauvé une dame âgée de la noyade : sa...
Vidéos A la une
La Sardaigne est toujours sous le choc du passage de Cleopatra, une tempête très violente qui a provoqué la mort d’une quinzaine de personnes. En Sardaigne, il faudra du temps pour faire...
Vidéos A la une
En Italie, ce mercredi est une journée de deuil à Olbia, dans le nord-est de la Sardaigne. La ville a été une des plus touchées par les inondations meurtrières de lundi. Rien qu‘à Olbia, on...
Vidéos A la une
L‘état d’urgence a été décrété en Sardaigne après des inondations exceptionnelles, qui ont fait au moins seize morts et un disparu. Le gouvernement italien va débloquer vingt millions...
Vidéos A la une
Une démonstration grandeur nature du système de digues censée sauver Venise de la montée des eaux à l’horizon 2017 a eu lieu ce samedi. Ce projet baptisé “Mose” en italien, est plus connu...
Publicité