Politique
L’ancienne membre du gouvernement de Jean-Marc Ayrault a récemment été mise en examen pour avoir prononcé une injure publique à caractère raciale lors des dernières élections municipales.
Société
Les faits remontent à 2012 mais résonnent d’un écho différent après les propos tenus par l’humoriste sur Dieudonné, et qui lui valent des menaces de mort. Nicolas Bedos est poursuivi pour une chronique parue dans Marianne en décembre 2012.
Publicité