Vidéos à la une
François Fillon ne s'est pas rendu comme prévu ce mercredi matin au Salon de l'agriculture et n'a pas convoqué le motif du report de sa visite. Mais il y a une certitude: le candidat de droite à la présidentielle n'a pas pu être entendu dans la matinée par la justice. L'information judiciaire ayant été ouverte vendredi, il existe un délai de 10 jours incompressibles entre le moment où le mis en cause reçoit sa convocation et le moment où il est convoqué. "A moins que François Fillon veuille être entendu plus tôt", remarque Sarah-Lou Cohen, journaliste au service Police-Justice de BFMTV.
Présidentielles
Un mois après le début de l'affaire Penelope Fillon, le parquet national financier a annoncé vendredi soir l'ouverture d'une information judiciaire. Mais qu'est-ce que cela signifie ? Explications.  
Vidéos à la une
PARIS - 25 AOUT 2015 - Le procureur de Paris François Molins a déclaré ce mardi après-midi qu'il ouvrait une information judiciaire pour "tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste" concernant l'attaque du Thalys. Il requiert également le placement en détention provisoire du jeune marocain auteur de l'attaque, Ayoub El Khazzani.
Vidéos à la une
Le 6 octobre, la nouvelle enquête sur le paiement des pénalités de campagne de Nicolas Sarkozy a été décrypté par Alain Marschall et ses invités: Damien Fleurot et Ruth Elkrief, journalistes politique à BFMTV, Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV et Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, dans le 20H Politique, sur BFMTV.
Vidéos à la une
Le face à face a opposé Jacques Séguéla, publicitaire, consultant chez Havas et Luc Ferry, philosophe, ancien ministre de l'Éducation nationale, qui sont revenus sur le retour difficile de Nicolas Sarkozy en politique. Un come-back qualifié de "raté" par certaine et qui continue de diviser sa famille politique. Henri Guaino juge que son échec serait "une catastrophe" et Xavier Bertrand souligne la difficulté de l'ex-président de la République à se "réinventer".
Société
Les époux Balkany font l’objet d’une information judiciaire pour blanchiment de fraude fiscale a révélé Le Monde mardi soir. La justice cherche à savoir si le couple a dissimulé de l’argent à l’étranger pour échapper au fisc.
Publicité