Société
Le médecin désigné pour mener l’expertise médicale de l’héritière du groupe L’Oréal aurait également été le témoin de mariage du juge Gentil, chargé d’instruire l’affaire Bettencourt. Un élément qui pourrait bien fragiliser l’enquête.
Publicité