Politique
Une association accuse une centaine de députés d’utiliser leurs indemnités parlementaires pour acquérir des biens immobiliers plutôt que pour rembourser les frais liés à leur fonction.
Publicité