Politique
Selon les informations de France Tv Info, plusieurs parlementaires se sont servis de leur indemnité de représentativité de frais de mandat pour devenir propriétaire. Explications.
Politique
Lors de la présidentielle 2012, le sénateur UMP Bruno Retailleau a adressé au compte de campagne du candidat-président, Nicolas Sarkozy, un don de 2000 euros à l’aide de son "indemnité représentative de frais de mandat". Plus de détails.
Publicité