Société
La présidente du mouvement Femen Inna Chevtchenko a annoncé que les pages Facebook Femen et Femen France ont été temporairement bloquées samedi pour "incitation à la prostitution et pornographie".
Publicité