Vidéos à la une
Quinze personnes ont été blessées ce jeudi, dont trois sérieusement, dans une explosion qui s'est produite dans une usine de produits chimiques en Espagne. #ESPAGNE : Au moins 30 blessés après une #explosion accidentelle suivie d'un #incendie dans une zone industrielle près de #Madrid. pic.twitter.com/jrN56FkYYY- Le Globe (@LeGlobe_info) 4 mai 2017 L'explosion s'est produite à Arganda del Rey, à 30 kilomètres au sud-est de Madrid, envoyant une très épaisse fumée dans l'air. Les autorités ont évacué une zone de 500 mètres carrés autour du site. La cause de l'explosion n'est pas encore connue.
Vidéos à la une
De violents incendies font rage dans la péninsule ibérique depuis trois jours. Un millier de pompiers ont été mobilisés côté portugais, où les autorités ont annoncé mardi que la situation était désormais sous contrôle. Six hélicoptères et trois avions combattent les flammes depuis ce week-end. Mais les habitants doivent aussi protéger eux-mêmes leurs habitations, parfois avec des moyens dérisoires. 80 % du territoire portugais souffre actuellement de sécheresse, avec un niveau de précipitations inférieur à la normale, et des températures supérieures à 40 degrés. Des conditions propices aux départs de feu. Dans tout le Portugal continental, treize incendies sont toujours en cours, et une centaine de districts présentent aujourd'hui un risque maximal d'incendie. Un homme a été arrêté lundi soir dans le centre du Portugal, soupçonné d'incendie criminel. Dans le Nord, à Vila Nova de Cerveira, les flammes, désormais sous contrôle, ont ravagé près de 3 000 hectares de forêt. En Galice, lundi, trois incendies majeurs ont mobilisé toute la journée les pompiers, parfois aidés par les habitants, comme dans le village de Vilariño. Là encore, on ne connaît pas la cause de l'incendie, mais les autorités estiment qu'un tiers d'entre elles sont criminelles, le but étant de déboiser à des fins de spéculation immobilière ou pour exploiter ensuite les terres pour l'agriculture.
Vidéos à la une
Un incendie en Catalogne a détruit 1.200 hectares de végétation en l'espace de 24 heures. Le feu s'est déclaré dimanche dans la commune d'Odena à environ 70 kilomètres à l'ouest de Barcelone. Des centaines de personnes ont dû être évacuées.
Vidéos à la une
Les incendies continuent de faire des ravages en France et en Espagne. En Gironde d'abord, près de Bordeaux où le feu a détruit plus de 500 hectares de végétation, de la pinède principalement. Mais des départs de feu se sont aussi produits ce lundi dans le Var, notamment dans des campings de Fréjus. Pas moins de 33 mobile-homes ont pris feu et 10 000 personnes qui résidaient dans ces campings ont dû être évacués. #INCENDIES Trois campings et 10.000 personnes évacués à Fréjus http://t.co/WlQzUI922t pic.twitter.com/6sw3RW2ljf- Var-matin (@Var_Matin) 27 Juillet 2015 En Espagne, ce sont déjà 1200 hectares qui sont partis en fumée dans la commune d'Odena, à l'ouest de Barcelone. Un homme s'est présenté de lui-même ce lundi au commissariat de police pour avouer qu'il était à l'origine du sinistre de façon accidentelle. Il a immédiatement été inculpé. L'enquête se poursuit. En tout, quelque 800 personnes ont été évacuées dont une centaine ont passé la nuit de dimanche à lundi dans des gymnases. Les conditions météo deviennent plus favorables pour les pompiers avec un vent plus léger et une augmentation du taux d'humidité.
Vidéos à la une
A Carnota près de La Corogne, deux foyers ont déjà détruit plus de 1700 hectares depuis mercredi. Un autre sinistre est en cours du côté de Lugo. Les spécialistes de l’environnement...
Vidéos à la une
Comme chaque été, les feux de forêt sévissent dans le sud de l’Europe. Particulièrement touché le Portugal, où plusieurs incendies sont en cours, dans le nord et le centre du pays. Lisbonne...
Publicité