Vidéos à la une
L'enquête sur l'incendie de la rue Myhra à Paris dans la nuit de mardi à mercredi s'oriente vers un acte de malveillance. La Brigade criminelle a été saisie. Plusieurs éléments troublants sont en train d'être examinés par la police scientifique. Les sapeurs-pompiers s'interrogent sur les deux feux successifs à la même adresse dans la même nuit. François Hollande promet de faire toute la lumière sur ce drame qui a coûté la vie à huit personnes dont deux enfants.
Vidéos à la une
Un incendie dans un immeuble de cinq étages de la rue Myrah, dans le 18e arrondissement de Paris, a fait huit morts et quatre blessés. La maire de Paris, qui s'est rendue sur place mercredi matin, a indiqué qu'une quinzaine de logements a été touchée par l'incendie. "C'est un immeuble privé. Il ne relève ni du logement social, ni du traitement pour insalubrité", a précisé Anne Hidalgo. Cet incendie est l'un des pires de ces dix dernières années dans la capitale.
Vidéos à la une
Un incendie dans un immeuble de cinq étages de la rue Myrah, dans le 18e arrondissement de Paris, a fait huit morts et quatre blessés. Le ministre de l'Intérieur, qui s'est rendu sur place mercredi matin, a déploré ce "bilan très lourd". "Il est trop tôt pour déterminer les causes de ce drame", a indiqué Bernard Cazeneuve.
Publicité