Et si bientôt, votre taxe d'habitation était calculée en fonction de vos revenus ? C'est ce à quoi réfléchirait le gouvernement pour 2014... Et qui devrait entraîner une hausse de cet impôt.

Selon Le Parisien, le gouvernement serait actuellement en train de réfléchir au moyen de récolter plus d'argent grâce à la taxe d'habitation. Le quotidien a eu accès à un document de travail dans lequel le ministère de la Fonction publique propose de calculer la taxe d'habitation en fonction de l'impôt sur le revenu.

Pour le moment, le montant des impôts sur le revenu a très peu de poids dans le calcul de la taxe d'habitation. Mais le ministère trouverait cette méthode trop inégalitaire. Actuellement, on prend surtout en compte un taux d'imposition décidé par les collectivités, basé notamment sur l'adresse et la surface du logement. Il est vrai qu'ainsi, des foyers ne gagnant pas le même revenus mais habitant dans le même quartier pour des logements équivalents, payent la même taxe d'habitation.

Vers une plus grande équité face à l'impôtTenir compte du montant de l'impôt sur le revenu permettrait donc une plus grande équité. Les plus hauts revenus payeraient donc une taxe d'habitation plus importante. Ceux qui ont des faibles revenus profitent déjà d'une réduction ou d'une exonération, mais, François Marc, rapporteur PS du Budget au Sénat, explique au Parisien que "cela permettrait d'éviter qu'une personne qui n'a pas beaucoup de revenus mais qui hérite d'une grande maison familiale supporte une trop lourde taxe".

Publicité
Cependant, tout ceci ne reste pour l'instant qu'une piste de réflexion, même si le gouvernement envisagerait bien de modifier cette taxe qui ne lui semble plus adaptée. En attendant, rien ne devrait être précis avant que les élections municipales de 2014 soient passées.
Publicité