Une fois à la retraite, les particuliers ont la possibilité de payer nettement moins d’impôts, grâce à plusieurs astuces. Recourir à une aide à domicile, réaliser des travaux, faire des dons ou encore opter pour le développement durable sont tout autant de moyens qui permettent de bénéficier de réductions fiscales.
Employer une aide à domicile pour payer moins d’impôts

A la maison, certaines tâches deviennent nettement moins évidentes à réaliser avec l’âge. Heureusement, il est possible d’obtenir de l’aide à domicile en ayant recours à une entreprise spécialisée ou en cherchant directement des personnes par le biais des petites annonces. En plus de faciliter le quotidien, cette aide permet de bénéficier d’une réduction d’impôt. L’aide à la personne peut être un employé qui vient faire du ménage, du bricolage ou du jardinage, une assistance informatique ou encore un salarié venant préparer les repas. La prestation peut être réglée via le Chèque emploi service universel. Le recours à l’aide domicile permet ainsi de déduire 50% des sommes dépensées.

Réaliser des travaux chez soi = économie d’impôts
Publicité

Doter sa maison d’équipements permettant de réduire sa consommation d’énergie permet aussi de payer moins d’impôts pendant la retraite. C’est le cas lorsque le propriétaire a recours par exemple à des systèmes utilisant l’énergie renouvelable, comme les panneaux photovoltaïques, mais également lorsqu’il installe une chaudière particulière ou renforce l’isolation thermique de sa résidence. Le propriétaire jouit alors d’un crédit d’impôt pouvant s’élever jusqu’à 50% de la somme dépensée. Si la personne retraitée héberge sous son toit une personne handicapée, elle peut bénéficier d’un crédit d’impôt d’environ 25% si elle installe un équipement spécialisé. Idem si le propriétaire effectue des travaux pour rendre les différents équipements de la maison plus accessibles aux personnes âgées. Cela peut aller de l’installation d’une baignoire à porte, aux barres d’appui ou encore aux systèmes de commande. En dehors de la résidence principale, le particulier aura droit aussi à un crédit d’impôt s’il opte pour une voiture électrique ou roulant au GPL. Se soucier de l’écologie peut donc avoir du bon lorsqu’on est retraité.

Faire une donation pour réduire ses impôts

<>Etre altruiste et faire la charité peut aussi permettre, lorsqu’on est à la retraite, de bénéficier d’une réduction d’impôt. C’est le cas lorsque des dons sont faits à des associations reconnues ou à des partis politiques, comme "Médecins du Monde" par exemple. Cette réduction peut aller jusqu’à 66% des sommes versées lorsqu’il s’agit d’associations d’utilité publique. Elle peut être encore plus grande lorsque cela concerne un don fait à un organisme qui a pour but de venir en aide à des personnes en grande difficulté. Enfin, une personne retraitée peut avoir droit à une réduction d’impôt si elle déclare ses revenus et paye ses impôts via Internet, ou si elle verse une pension alimentaire à l’un de ses enfants. La pension en question pourra être déduite des revenus.

 

Lettres types

Retrouvez plus de 5000 lettres types pour répondre et vous faire entendre au quotidien.

Voir les lettres types