En 2014, le coût des niches fiscales pour l'Etat va encore augmenter... Mais pas pour tous ! Planet.fr vous propose de découvrir les niches fiscales qui vont être favorisées, et celles qui vont être rabotées dès l'année prochaine. Tour d'horizon.

Le crédit d'impôt recherche : +43%

L'année prochaine, le coût des niches fiscales pour l'Etat va connaître une nouvelle hausse et dépassera 80 milliards d'euros. Mais toutes les niches fiscales ne subiront pas le même sort. En effet, certaines seront favorisées, avec un poids plus important sur les comptes de l'Etat, d'autres rabotées, et pèseront moins lourd dans la facture.

Si le coût global des niches augmente, c'est à cause du crédit d'impôt recherchen qui sera réhaussé de 43% en 2014, comme le rappelle LaTribune.fr.