Une arnaque sévit en ce moment et peut vous coûter cher. Un appel frauduleux vous incite à donner vos coordonnées bancaires pour un remboursement d’impôts. Explications.  

La Direction générale des finances publiques a publié il y a quelques jours un message mettant en garde les contribuables français face au développement d’une fraude téléphonique concernant les impôts. "On signale que tout appel ou message venant du 01 44 97 26 36 est une tentative de fraude. Ne répondez pas", alerte-elle sur Twitter.

Le procédé est évidemment bien rodé. Des personnes malvaillantes appellent leurs potentielles victimes avec ce numéro en se faisant passer pour des agents du fisc. Ils font alors état de remboursements d’impôts nécessaires et demandent par conséquent des coordonnées bancaires.

Signaler le problème aux autorités

"Cette fraude est basée sur la technique du phishing vocal, qui vise à obtenir frauduleusement par téléphone des données personnelles sensibles telles que des informations bancaires, des mots de passe…", rappelle DirectMatin.fr.

Publicité
Si vous êtes touché par le problème, vous pouvez signaler cet appel frauduleux en composant le numéro vert 0 805 805 817 ou en vous rendant sur le site internet-signalement.gouv.fr. Sachez par ailleurs qu'il ne faut jamais donner ses coordonnées bancaires par téléphone. 
Publicité