C’est aujourd’hui la "libération fiscale" ! A partir de cette date et jusqu’à la fin de l’année, tous les contribuables français ont payé l’ensemble des impôts auxquels ils sont assujettis et touchent donc l’intégralité du fruit de leur travail. Plus de détails.

Ca y est, vous avez fini de travailler pour l’Etat… pour cette année. Selon l’institut Economique Molinari, à partir de ce mercredi 30 juillet, tout ce que vous gagnez en travaillant vous revient à vous et rien qu’à vous. En effet, cette journée est censée marquer la date à partir de laquelle chaque contribuable français a fini de payer l’ensemble des impôts, taxes et autres prélèvements obligatoires auxquels il est soumis tous les ans. En d’autres termes, la date à partir de laquelle il peut disposer comme bon lui semble de tout l’argent qu’il gagne en travaillant et ce, jusqu’à la fin de cette année civile. Notez qu’il aura fallu attendre 211 jours sur 365 pour y parvenir et que la France se place ainsi dans le rang des derniers pays européens à se "libérer". L’ensemble des autres pays membres de l’Union européennes se "libérant" en moyenne dès le début du mois de juillet, voire en mars pour Chypre, relève Europe 1.

A lire aussi - Déclaration d'impôts : que peut-on déduire ?

Publicité
Une méthode contestéePour parvenir à cette date, "nous partons du salaire annuel brut moyen d’un salarié français – environ 36 000  euros. Nous en retirons les charges salariales et patronales, l’impôt sur le revenu et la TVA, et on regarde ce qui reste", a expliqué à Libération, la directrice de l’Institut Molinari, Cécile Philippe. Mais si plusieurs autres instituts estiment également la pression fiscale que subissent chaque année les contribuables, ce procédé reste très contesté. Connu pour ses positions libérales, l’institut Molinari est ainsi taxé de vouloir pointer l’Etat. "Mon objectif, c’est que l’on pense que l’Etat en fait trop, et qu’il devrait en faire moins et mieux. Il n’y a pas un domaine de la vie des individus qui soit réglementé, taxé. Je considère que cela nuit au développement de toutes les autres institutions d’une société", a d’ailleurs confié Cécile Philippe dans les colonnes de Libération. Et le journal de souligner, de son côté, que ce concept de journée de libération fiscale "oublie" qu’une "grande partie de cet argent revient aux contribuables sous formes de prestations sociales ou d’équipements".

Publiez votre commentaire

8 commentaires

Qu'est-ce que les déficits

Portrait de reveille
Quand on fait rôtir une pintade, la perdrix a la migraine (Nigritien Haoussa)

Qu'est-ce que les déficits ont à voir avec la démocratie ?...

... Pas mal de choses, en fait.

La classe moyenne n'est pas la seule à souffrir

Le vrai sens de la dette publique ?

Un déficit de démocratie

Votez pour ce commentaire: 

Absolument mimi78 ,là on se

Portrait de Sea Shepherd

Sea Shepherd

Absolument mimi78 ,là on se fou de nous.

L'essence,donc impôt ,l'eau,edf,les assurance,avec taxes obligatoires et tva .........

En faît même ,si l'on ne se nourrissait plus ,on paierait quand même des taxes,c'est dire!

Ceux qui profitent ,ce sont les assistés permanents ,et entretenus ,donc au final on devrait faire comme eux ,surtout une fois qu'on est propriétaire !

Entendu ,hier,en faisant mes courses à super U ,"attends que j'ai la rentrée scolaire,pour avoir ta nouvelle console" .Ecoeurant !

Votez pour ce commentaire: 

Une bonne partie nous est

Portrait de mimi78

Mimi78

Une bonne partie nous est redistribuée?????? En tout cas pas à moi!!!

Combien d'éléments déjà payés par mes impôts le sont une seconde fois?

Exemples: autoroutes (re-péages), SNCF (déficit par impôts+ plein tarif en billets pour voyager), sécurité sociale (prélèvement sur ma retraite, sur les consultations, soins et médicaments etc...obligation de re-cotiser à une mutuelle tant que ce sera encore possible avec mes faibles moyens; et mon "reste à charge" souvent important), carburant: TVA sur les taxes, impôts sur des revenus qui ne me sont pas revenus (partielle de la CSG,RDS,montant de l'impôt sur le revenu que je n'ai pas perçu non déductible l'année d'après de même que les taxes foncières+ d'habitation+ redevance TV etc... etc... (liste encore très longue).

Et avec ça, au lieu de nager dans le bonheur d'une France épanouie (sans chômage ni déficit); mon pouvoir d'achat se meurt, la dette grossit sauf pour nos racketteurs de dirigeants politiques largement nantis et les riches qui le sont toujours plus!

A ce train la, il faut passer au "troc" et "au black" pour mettre du beurre dans les épinards et/ou pour simplement s'en sortir.

Pour finir sachez que d'ici la fin de l'année mes achats seront majoritairement frappés de TVA donc tout ce que je perçois (si peu) n'est encore et toujours pas tout à fait pour moi et rien que pour moi (grosse omission dans l'article concerné et donc erronné).

Votez pour ce commentaire: 

nous sommes toujours dans l

Portrait de reveille
Quand on fait rôtir une pintade, la perdrix a la migraine (Nigritien Haoussa)

nous sommes toujours dans l'illusion car il y a des taxes non comprise dans l'évaluation.

Il semble qu'a partir du mois de septembre nous pouvons espérer enfin travailler pour notre famille .

Votez pour ce commentaire: 

Vu sous cet angle,  il va

Portrait de Mylilou

Vu sous cet angle,  il va falloir s'efforcer d'être heureux d'avoir pu payer ses impôts (sur les revenus) dans un délai imparti !!!!

Votez pour ce commentaire: 

Vous croyez qu ils vont nous

Portrait de balzac98

balzac98

Vous croyez qu ils vont nous faire cadeau des impots locaux et taxe fonçiére pour la fin de l année ?

Votez pour ce commentaire: 

Vous allez voir ce que vous

Portrait de lpaurisse0000003174

Libre de mes pensées et n'appartient a aucun groupe hetnique , religieux ou politique, bref je suis libre

Vous allez voir ce que vous allez voir!   Eh bien on a vue que l'ex-president était a coté de la plaque, mais celui-ci est carément dans le délire, il a accomplie tout le contraire de qu'il a promis lors des éléctions aux point que la France et pratiquement le pays ou l'imposition est la plus forte pour le citoyen qui bosse quant au patronnat il se frotte les mains de plaisir

Votez pour ce commentaire: 

perso je n'ai pas voté pour

Portrait de RM83

perso je n'ai pas voté pour lui mais ce qui est certain c'est qu'il a tout oublié et qu'il ne cherche qu'à ce remplir les poches, le peulpe il ne sais pas ce que cela veut dire par contre pour ce qui est de la taxe d'habitation et foncière, arrêter de rêver il a tout fait grimpé ça ne risque donc pas qu'il nous en fasse cadeau bien malheureusement 

Votez pour ce commentaire: 

Publicité