Selon les villes, l'augmentation de la taxe d'habitation peut aller de 3 à 82 euros et celle de la taxe foncière de 6 à 147 euros. Des hausses toujours supérieures à l'inflation.

Le quotidien Les Echos a dévoilé lundi le classement des villes où les impôts (taxe d'habitation, taxe foncière) ont le plus augmenté en un an. De manière générale, la hausse de la taxe d’habitation se situe entre 3 et 82 euros et celle de la taxe foncière entre 6 à 147 euros. La commune où les impôts ont le plus augmenté n'est pas en métropole, mais à La Réunion, plus précisément à Saint-Paul. Dans cette commune, la taxe d'habitation est de 1 176 euros, soit une augmentation de 7,5 % par rapport à 2015.

 

Découvrez le reste du classement, centré sur les augmentations de la taxe d'habitation uniquement. Pour la taxe foncière, consultez l'article des Echos.

Publicité