Est-ce en France que l'on paye le plus d'impôts sur l'épargne ? Comment cela se passe-t-il à l'étranger ? Réponse...

Comme le rappellent Les Echos, les règles ont changé le 1er janvier dernier : désormais, les revenus de l'épargne sont imposés au même titre que les revenus du travail. Mais qu'est-ce qui se fait dans les autres pays du monde ? La France est-elle finalement le pays où l'on paye le plus d'impôts ? Possible...

En effet, en observant la fiscalité d'autres pays, le cabinet d'avocats Moisand, Boutin et Associés a dressé un bilan de la fiscalité de l'épargne de nos voisins. Ainsi, il ressort clairement que le pays au plus faible taux d'imposition est la Russie, avec une taxation de seulement 9% pour les dividendes, et 13% pour les intérêts.

Une imposition dans la moyenne jusqu'au 1er janvierJuste derrière, la Pologne propose aussi une fiscalité plus légère que la nôtre, en imposant les dividendes et les intérêts à 19%. En Italie, les dividendes et les intérêts sont taxés à 20%. Pour l'Allemagne et la Belgique, ils sont imposés à 25%.

En revanche, le cabinet met l'accent sur les systèmes du la Grande-Bretagne et de l'Espagne qui utilisent des formules hybrides. En effet, ces deux pays emploient un système qui varie selon la somme encaissée. Le taux d'imposition maximum est de 27% en Espagne et de 42,5% en Grande-Bretagne.

Jusqu'au 1er janvier dernier, la France se situait dans dans la moyenne de ses voisins européens avec une imposition de 24% pour les sommes encaissées en 2012, et 19% pour les plus-values antérieures.

Jusqu'à 62,2% d'impositionAujourd'hui, l'imposition est fixée sur le barème de l'impôt sur le revenu auquel s'ajoute les prélèvements sociaux de 15,5%. Mais des contreparties ont été concédées aux contribuables, avec un abattement selon la durée de détention du bien et la déductibilité d'une partie de la CSG. Désormais, un contribuable imposé sur le revenu à 45% verra son épargne imposée à 62,205%.

Alors forcément, quand on voit que la Belgique ne taxe pas les plus-values si elles ne sont pas faites dans un but spéculatif, on comprend l'attrait que peut prendre le pays. Par ailleurs, en Suisse et au Luxembourg, il est également possible d'échapper à toute taxation sur les plus-values...

Publicité
Enfin, on s'aperçoit que les Etats-Unis et le Canada utilisent le même système que la France, basé sur le même barème que l'impôt sur le revenu. Cependant, dans ces pays-là aussi, l'imposition est plus faible que celle qui a court en France, pouvant atteindre, rappelons-le, 62,2%...