Vous n'êtes pas sans savoir que les impôts vont augmenter au 1er janvier 2012. A quoi correspondent ces hausses ? De combien sont-elles ? Voici à quelle sauce nous allons être mangés...

Publicité

L'impôt sur le revenu, l'ISF et la succession 

 

Une hausse générale de 2,1% est à prévoir sur l'impôt sur le revenu, l'ISF et les droits de succession. Cette augmentation correspond en fait à un gel en 2010. Les changements de tranche d'imposition ne seront donc pas pris en compte pour 2011 et 2012, ce qui va engendrer cette hausse.  

 

L'immobilier

Suite du feuilleton de la taxation des plus-values : les plus-values réalisées sur les ventes de résidences secondaires seront davantages taxées (32,5%) et seront exonérées au bout de 30 ans au lieu de 15.

La loi "scellier" devient également moins avantageuse : la réduction d'impôt passe de 22 % à 13 %. 

Une nouvelle taxe est prévue pour les propriétaires de chambre de bonne de moins de 14 mètres carrés qui louent le mètre carré à plus de 30 à 45 euros par mois. 

Quant au prêt à taux zéro  (PTZ+) il est supprimé pour les logements anciens et ne sera valable que sur les logements neufs, et sous conditions de ressources. 

Le crédit d'impôt développement durable sera également réduit de 20%.

 

Retraites-chapeau et indemnités de rupture 

Les retraites-chapeau, financée par les entreprises, sera taxée davantage. Une nouvelle tranche à 21% a été crée quand les rentes dépassant 24.000 euros par mois.

 

Les niches fiscales 

Les niches fiscales ont été rabotées pour 2012. Résultat : le plafond de ces niches sera de 18 000 majoré de 4% du revenu contre 6% actuellement. 

Par ailleurs, les coups de rabots se poursuivent ! Les niches ayant déjà subi un coup de rabot de 10 % vont encore être rabotées de 15% cette année. 

 

Taxes sur les salaires 

Jusqu'à présent, 97% des salaires étaient soumis à la CSG (Contribution sociale généralisée) et à la CRDS (Contribution au Remboursement de la Dette Sociale). A partir de 2012, 98,25% des salaires y seront soumis. 

 

Les hauts revenus 

En 2012, une nouvelle taxe prélèvera 3% des revenus d'une personne seule dont les revenus annuels sont compris entre  250 000 et 500 000 euros, 4% pour ceux qui gagnent plus de 500 000. 

Pour les couples, la taxe est de 3 % pour 500 000 euros de revenus et plus, et 4 % à partir d'un million.

 

Les revenus sur le capital

Les revenus sur les placements souffriront également de hausses. Le prélèvement forfaitaire libératoire sera de 21% sur les dividendes (au lieu de 19%) et de 24% pour les intérêts.


 

Ailleurs sur le web

Publicité

les derniers articles Impôts

Publiez votre commentaire

15 commentaires

De Gaule avait dit que les

Portrait de alau83

Que Revive Charles Martel ... 

De Gaule avait dit que les français étaient des vaux, moi je dis qu'ils n'ont rien dans la culotte !

Ils acceptent que les politiques gagnent des sommes folles, 12000 euros mensuels minimum pour un député qui n'assume même pas ses devoirs de présence à l'assemblée, plus une retraite de 6000 euros après un seul mandat et ce sans attendre l'âge de 60 ans. Pourquoi voulez-vous qu'ils ne votent pas les augmentations d'impots, ça les touche si peu ayant de quoi payer. Ah les français râlent, mais c'est tout, pas d'agissement, pas de révolte, pas de révolution, desvaux soumis et je suis ulcéré d'en faire partie car à 75 ans je n'ai plus la force de me battre, seulement celle de vouloir quitter ce magnifique pays de couilles molles.

Votez pour ce commentaire: 

De Gaule avait dit que les

Portrait de alau83

Que Revive Charles Martel ... 

De Gaule avait dit que les français étaient des vaux, moi je dis qu'ils n'ont rien dans la culotte !

Ils acceptent que les politiques gagnent des sommes folles, 12000 euros mensuels minimum pour un député qui n'assume même pas ses devoirs de présence à l'assemblée, plus une retraite de 6000 euros après un seul mandat et ce sans attendre l'âge de 60 ans. Pourquoi voulez-vous qu'ils ne votent pas les augmentations d'impots, ça les touche si peu ayant de quoi payer. Ah les français râlent, mais c'est tout, pas d'agissement, pas de révolte, pas de révolution, desvaux soumis et je suis ulcéré d'en faire partie car à 75 ans je n'ai plus la force de me battre, seulement celle de vouloir quitter ce magnifique pays de couilles molles.

Votez pour ce commentaire: 

dane58 vous avez parfaitement

Portrait de PILOU2B

dane58 vous avez parfaitement raison et nous devrions tous adresser une lettre à M.Hollande qui vient de soulever le probléme de l'inégalité de l'impot pour lui demander ,quelle serait sa position, en cas d'élection, face à cette loi inique qui défavorise les "séparés" et les "divorcés dont l'impot en 2012  sera effectivement multiplié par 5 !!!!!Qu'en pensez-vous? 

Votez pour ce commentaire: 

PILOU2B a dit : dane58 vous

Portrait de RDBRDB

PILOU2B a dit :

dane58 vous avez parfaitement raison et nous devrions tous adresser une lettre à M.Hollande qui vient de soulever le probléme de l'inégalité de l'impot pour lui demander ,quelle serait sa position, en cas d'élection, face à cette loi inique qui défavorise les "séparés" et les "divorcés dont l'impot en 2012  sera effectivement multiplié par 5 !!!!!Qu'en pensez-vous? 

1 part pour les divorcés comme pour les célibataires ....    ....   c'était la demi part qui était anormale dans l'esprit de ceux restés célibataires... 
 

Votez pour ce commentaire: 

alors la les riches vont

Portrait de zeus41

defenseur des vrai pauvres

 alors la les riches vont morfler la gauche n as qu as bien se tenir et la plupart des grosses fortune étant de gauche pour ne par dire "gauchiste"ils vont pouvoir s autoflagéler

Votez pour ce commentaire: 

j'oubliai aussi pour les

Portrait de pouguy

j'oubliai aussi pour les impots locaux il ne faut par accuser monsieur sarkosy car ces impots là, ce sont la région, le départements et la communes et pas le gouvernement. si nos élus locaux ne gaspillait pas tant d'argent nos impots n'augmenteraient pas.

Votez pour ce commentaire: 

pouguy a dit : j'oubliai

Portrait de poilu39

pouguy a dit :

j'oubliai aussi pour les impots locaux il ne faut par accuser monsieur sarkosy car ces impots là, ce sont la région, le départements et la communes et pas le gouvernement. si nos élus locaux ne gaspillait pas tant d'argent nos impots n'augmenteraient pas.

 faux il ne faut pas oublier que c'est l'etat a reduit enormement les rentrees d'argent aussi bien des communes qu'aux regions et conseils generaux pour tout egalement l'entretien de nos routes alors pour reduire les dangers  d'ou radars etc

Votez pour ce commentaire: 

voilà ce que c'est de se

Portrait de pouguy

voilà ce que c'est de se séparer, on est taxé. une taxe sur les salares vraiment s'est pas gentil car cela n'incipe pas les gens au travail.

Votez pour ce commentaire: 

Je ne comprends pas que les

Portrait de le citron

Je ne comprends pas que les citoyens soient responsables et pénalisés pour l'imprévoyance et la mauvaises gestion de nos gouvernants quelqu'ils soient de gauche ou de droite. Ils devraient faire l'objet de poursuites devant les tribunaux. A sa création il était visible que l'euro était une utopie, qu'il n'était pas viable étant donné la différence de niveaux de vie des états membres de l'union européenne. Ceux du Sud n'ont pas la même puissance économique que ceux du Nord. Il aurait été préférable de prévoir une intégration financière progressive dans le cadre d'une confédération européenne.

Votez pour ce commentaire: 

Merci M. Sarkozy pour ce qui

Portrait de dane58

Monsieur le Président,

Vous aviez dit que les impôts n'augmenteraient pas. Pour ma part cette année par rapport à l'an passé, je je suis divorcé et n'ai plus droit à la demi part. Résultat, mon impôt a été multiplié par 5. J'attends une

Merci M. Sarkozy pour ce qui suit;

Avec 1 part et demi, impôts de 2010 payé = 180€.

Cette année avec la demi part qui est supprimée pour moi, car séparé = 975€, ce qui me fait une augmentation multiplié par 5,5.  Et je ne serai certainement pas le seul.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité