Ce lundi, la Commission européenne a fait savoir à la France qu'elle estimait qu'il y avait trop d'impôts pour les Français. Tous les détails avec Planet.fr.

© JLogan / Wikimédia Commons

La Commission européenne s'est exprimée ce lundi au sujet des impôts en France. Selon elle, ils sont bien trop élevés, même si la volonté de la France de faire des économies passe prioritairement par des réductions dans les dépenses, ce qu'elle salue.

Le 15 novembre prochain, la Commission européenne devra rendre son avis sir le projet de budget pour 2014, alors qu'elle a engagé une procédure pour déficit excessif contre la France. Ses recommandations et ses critiques pourront ensuite ne pas être suivies, mais la France s'exposerait alors à de très lourdes amendes si le déficit devait encore s'alourdir.

"Nous avons dépassé la ligne rouge"Michel Barnier, commissaire européen, a ainsi déclaré au nom de la Commission qu'à l'horizon 2014 "il nous paraît positif que l'assainissement budgétaire passe à 80% par une meilleure maîtrise des dépenses et à 20% seulement par de nouvelles recettes", mais il met en garde : "toute la difficulté consistera à tenir ces orientations volontaristes".

Publicité
Le commissaire rapporte également que la Commission européenne estime que "nous avons dépassé la ligne rouge" au niveau des impôts : "il y a trop d'impôts en France, pour un résultat qui n'est pas toujours à la hauteur". Il ajoute que "la dépense publique dans notre pays atteint désormais 57% du PIB, soit 12 points de plus qu'en Allemagne". La Commission européenne demande donc à la France de ramener son déficit sous les 3% d'ici 2015, limite européenne officielle. Le projet du gouvernement prévoit qu'à cette date, il ne sera plus que de 2,8%.

Publiez votre commentaire

14 commentaires

J'ai comme l'impression qu

Portrait de Myr.

J'ai comme l'impression qu'ils se foutent de notre gueule !!!

Votez pour ce commentaire: 

la commission qui a obliger

Portrait de manytrans

la commission qui a obliger la France a augmenter la TVA sur les services a la personnes et qui va faire pareil avec les centes équestres en passant la TVA de 7 a 20 %,la honte et le ridicule ne tue pas !!!!!

Votez pour ce commentaire: 

qu'ils aillent se faire

Portrait de Marshall F.T.W

F.T.W

qu'ils aillent se faire mettre avec leurs europe de merde !!

Votez pour ce commentaire: 

mais à écouter les gauchistes

Portrait de liberia.delorme@orange.fr

mais à écouter les gauchistes il n'y en a pas assez, c'est une particularité de la France qui nuit à notre économie, surtout depuis l'ouverture des frontières et la libre circulation des biens et des personnes! Les riches partent à côté, et les pauvres affluent attirés par nos prestations, d'ou le déséquilibre des finances du pays!

Votez pour ce commentaire: 

mais à écouter les gauchistes

Portrait de liberia.delorme@orange.fr

mais à écouter les gauchistes il n'y en a pas assez, c'est une particularité de la France qui nuit à notre économie, surtout depuis l'ouverture des frontières et la libre circulation des biens et des personnes! Les riches partent à côté, et les pauvres affluent attirés par nos prestations, d'ou le déséquilibre des finances du pays!

Votez pour ce commentaire: 

Ils sont sympas dans cette

Portrait de minouscoco

Ils sont sympas dans cette commission, c'est pourtant eux qui veulent que la France réduisent son déficit !!!!!!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

  Exact les amis, c'est le

Portrait de motard 46

  Exact les amis, c'est le résultat de 39 ans de politique dramatique qui n'a pas voulu réformer le système,  pour protéger ses privilèges. 39 ans de mensonges, de trahisons, d'intérêts personnels qui ont creusé un peu plus la dette d'une année sur l'autre. On se croirait revenu aux années 80 mais avec plus de chômage et beaucoup plus d'impôts.  Il nous faut revoir l'Europe dans ses fondements et tacler vraiment où il faut, alors Marine OUI .    

Votez pour ce commentaire: 

Et ce n'est pas près de s

Portrait de LOeil

Et ce n'est pas près de s'arrêter !

 


Chercher des coupables peut-être intéressant pour l'histoire, ou pour la justice, l'équité entre tous, mais la solution, ce qu'il faut faire est bien différent, du moins pour l'instant.

Le monde a changer, l'Europe est plus resserrée qu'il y a plusieurs décennies, pourtant la France à conserver dans ses méthodes de fonctionnement les mêmes démarches, les mêmes dépenses, du moins sur les têtes de chapitre, car les dépenses suivent l'inflation, l'augmentation régulière et le poids des dépenses croie en Euros.

Penser qu'il faille aller prendre dans la poche des contribuables, des entreprises les Euros nécessaires aux fonctionnement des institutions est une erreur. Car ce poids est trop lourd. Alors quoi faire ?

Lorsqu'une entreprise recul sur son marché, lorsque la situation d'une famille changer parce que l'une des personnes du couple voit son salaire baisser, il faut remettre en question les dépenses. Même si cela doit faire l'objet d'efforts difficiles.

Dans quelques décennies l'Europe sera une unité, c'est à dire qu'il y a aura " enfin" un gouverment Européen pour défendre les intérêts des Européens, protégeant les différences et permettant d'alléger les dépenses dans tous ses états.

Il est " urgent " que Bruxelles existe en tant que tel, il est urgent que les états dégraissent leurs dépenses et que nos impots soient regroupés en haut de l'Etat fédéral Européen.

Mais avant cette échéance, qu'hélas certains d'entre nous ne verront pas, car la formation de cet Etat en tant que tel prend du temps, notre région la France doit faire le bilan de ses dépenses, de ses besoins et de couper de manière drastique dans son train de vie.

Il est important que notre pays ait une armée digne de ce nom, il est important que notre dissuasion nucléaire soit présente, il est indispensable que les services de santé publique recoivent des budgets en hausse pour répondre à la sophistication de la médécine et des centres d'accueil pour les personnes que la société aura abimées, ou usées, ou le manque de chance aura frappées.

Il est important que notre pays, notre région France poursuivre le développement de la recherche scientifique, mais ce département doit être sous l'égide de l'Europe et plus sous un controle exclusif, sur l'aspect des dépenses, de notre pays.

Les strates administratives de notre pays. Un mamouth abérrant ! Une " HONTE " dans les visions de nos politiques. Comment peut-on laisser un tel fonctionnement si couteux ?

Rendez vous compte que l'Etat, la France, Bercy DONNE des milliards d'Euros aux collectivités territoriales pour leur simple existance et leur simple fonctionnement. Soit on laisse en place des système de département soit on décide que les régions sont les centres névralgiques, mais conserver les deux est au dessus de nos moyens. Il faut faire un choix et ce choix c'est aujourd'hui qu'il faut le faire.

Le changement c'est maintenant !

Le gouvernement doit prendre cette décision, alors une très grosses partie du poids administratif sera levé, on parle de milliard. Bien entendu l'inconvenient est le fait que toutes ces personnes qui bossent dans ces administrations vont se retrouver sans leur " job ". Est-ce un réel soucis ?

Si on ne raisonne pas, oui c'est un soucis ! Si on raisonne on doit se dire qu'un fonctionnaire s'inscrit dans un programme qui ne l'attache pas à une région. Il est payer par l'Etat, son job est la Fonction Publique et a ce titre l'employeur, c'est à dire " NOUS tous " pouvons décider d'indiquer à ces personnes qu'à partir d'aujourd'hui leur job sera ailleurs.

Au lieu d'embaucher dans des administrations de France déplaçons les fonctionnaires d'un Job à un autre. Un ministre peut être un jour à la Santé, puis le lendemain au Sport, ou à l'écologie. Pourquoi un fonctionnaire ne pourrait il pas changer de bureau, changer de région, changer de Job ? Hummm  ? pourquoi ? Il a bien la sécurité de l'emploi ! alors en contrepartie il ou elle est à disposition des besoins du pays en terme de " fonction ". Il ou elle doivent accepter le déplacement et dans le cas de refus ce refus s'accompagne d'un abandon du Job de Fonctionnaire. Il ou elle ne perdrait pas ce qui a été acquis en terme de cotisations retraire, mais dès lors que l'abandon est constaté cette personne entre dans le privé.

L'Etat doit apprendre à fonctionner avec moins de dépenses.

Fini les cocktails dinatoires !

Fini les colloques à n'en plus finir

Fini les cohortes de personnel accompagnant qui sont là pour les caméras

Fini les doublons, le nombre de personnel de compinage !

Terminer les costumes et habits instruit dans la compta des ministres et personnel représentant de notre état.

Terminer le remboursement intégrale des dépenses pour fonctionnement, un barème doit être établi en regard des nécessités et non du confort ! 

Terminer ces déplacements intempestifs qui peuvent trouver le réglement des problèmes par des réunions télématique (par ordinateurs par internet )

 


Chacun de nous sait que nous pourrions réduire de manière drastique les dépenses de l'état, les niches d'avantages aux uns et aux autres pour mettre tous les citoyens à égalité.

Il faut " BAISSER " les impots, les charges et le pays redemarre IMMEDIATEMENT !

Votez pour ce commentaire: 

Normal

Portrait de ours Catalan



Normal
0
21


false
false
false







MicrosoftInternetExplorer4




/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

C'est "grace" à la nullité de tous ces politicards consanguins que les gens votent FN...

Je dis consanguins car ils ne se reproduisent qu'entre eux pour que l'argent et le pouvoir reste aux mains des mêmes.

Votez pour ce commentaire: 

Alors ça, c'est un scoop ! On

Portrait de toto3847

Alors ça, c'est un scoop ! On ne s'en était pas rendu compte, même les plus modestes qui ne payaient pas d'impôts en payent maintenant. Merci la gauche, c'est comme ça qu'on va relancer la croissance en étranglant les citoyens !!!

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité