Mercredi dernier, les ministres de l'Economie Pierre Moscovici et du Budget Bernard Cazeneuve ont présenté la nouvelle déclaration de revenu 2013. Tour d'horizon avec Planet.fr.

Mercredi dernier, Pierre Moscovici et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Economie et nouveau ministre du Budget, on présenté les nouveautés de la déclaration d'impôts 2013.

A commencer par les dates : - Pour une déclaration papier : il vous faudra l'envoyer au plus tard le lundi 27 mai à minuit (le cachet de la Poste faisant fois).- Pour une déclaration en ligne : pour les départements 01 à 19, date limite le lundi 3 juin à minuit. Pour les départements 20 à 49, date limite le vendredi 7 juin à minuit. Pour les départements 50 à 974, date limite le mardi 11 juin à minuit. - Pour une déclaration en tant que non-résident : en ligne ou par papier avant le lundi 17 juin à minuit pour les résidents en Europe ou dans les pays du littoral méditerranéen, en Amérique du Nord et en Afrique. Avant le 1er juillet à minuit pour tous les autres.

Des justificatifs désormais inutiles...La déclaration 2013 s'accompagnera aussi de changements. En effet, cette année, et c'est une première, les contribuables qui choisiront de déclarer sur papier n'auront plus besoin de joindre les justificatifs liés à leur déclaration de revenus. Ainsi, vous n'aurez plus besoin de justifier les déductions, les réductions ou les crédits d'impôt.

Cela concernera donc particulièrement les différentes factures pour des travaux, les imprimés fiscaux délivrés par les banques, les reçus pour les dons à différentes oeuvres ou cotisations aux syndicats, les reçus pour les gardes d'enfants ou encore ceux pour l'emploi à domicile...

... mais qu'il faut conserver !Cependant, conservez tout de même ces documents car le fisc peut toujours vous demander de justifier votre déclaration ultérieurement pendant trois ans. Et certains justificatifs restent à fournir. C'est le cas pour les frais réels par exemple...

Publicité
Côté déclaration en ligne, que le gouvernement cherche toujours à favoriser, des nouveautés sont à noter également. Les ministres ont affirmé qu'elle allait elle aussi être plus simple et plus moderne.

© ETIENNE LAURENT / AFP