Célbataire sans enfant, retraités, couples avec enfants... Voici quels sont les contribuables qui bénéficieront d'une baisse des impôts en 2016. 

©Ministère des Finances

Le gouvernement a fait savoir jeudi que la baisse des impôts continuera en 2016, avec plus de 8 millions de contribuables qui bénéficieront d’une diminution, tandis que près d’un million de Français devrait même ne plus avoir à le payer. Voici à combien correspondront ces baisses en 2016 en fonction de votre statut, grâce à quelques exemples cités par le ministère des Finances : 

Un célibataire sans enfant

Un célibataire sans enfant gagnant un revenu mensuel net de 1593 euros devrait payer 310 euros d’impôt en moins, ce qui reviendra à un impôt total à régler de moins de 1000 euros. 828 euros plus précisément, alors qu’il aura payé 1138 euros en 2015 (voir photo en haut à gauche de l'article).

Une retraitée veuve

Une retraitée veuve avec un revenu mensuel net de 1750 euros, qui payait un impôt de 263 euros en 2015, n’y sera plus soumise.

Un couple de retraités sans enfant

Un couple de retraités sans enfant à charge et touchant à deux 2690 euros nets par mois verra son impôt baisser de 483 euros en 2016. S’il payait donc 1911 euros d’impôts en 2015, il ne payera plus que 1428 euros en 2016.

Un couple de salariés avec 2 enfants gagnant à deux 3300 euros nets

Quatrième exemple : celui d’un couple avec deux enfants gagnant 3300 euros nets par mois. Il fera partie des contribuables qui ne paieront plus l’impôt sur le revenu. Avec 324 euros de baisse, l’impôt passe en effet à 0 euro en 2016.

Un couple de salariés avec 2 enfants gagnant à deux 3800 euros nets

Publicité
Un autre couple avec deux enfants également mais avec une rentrée d’argent un peu plus conséquente, 3800 euros nets par mois à deux, connaîtra quant à lui une baisse de l’impôt de 507 euros. Au lieu de payer 1879 euros d’impôt sur le revenu (2015), ce couple devra verser 1372 euros en 2016.