Alors que le ministère de l'Economie incite les Français à faire leurs avis d'impositions via le web, un bug informatique vient remettre en cause la procédure.

© CC

Si vous faites partie des 2 millions de Français qui ont opté pour la télédéclaration, vous allez devoir revenir à la bonne vieille méthode. La Direction générale des finances publiques (DGFP) a en effet indiqué à nos confrères de France Inter qu’un bug toucherait le site impot.gouv.fr. Bug qui aurait permis à certains utilisateurs d’accéder aux informations d’une toute autre personne. Ainsi, Bercy a décidé d’annuler la procédure en ligne et enverra les avis d’impositions par voie postale.

Mauvaise publicité pour le gouvernement

Publicité
D’après le ministère de l’Economie, le bug a vite été pris en compte et aurait seulement touché une infime partie des 2 millions de personnes concernées. Toujours est-il que ce bug informatique aura des répercussions sur la volonté des Français à passer de la version papier à une déclaration par internet. D’autant plus que le gouvernement misait sur cette télédéclaration pour faire des économies au niveau administratif et un bon en avant en termes d’écologie. Celui-ci proposait d’ailleurs, un délai supplémentaire concernant l’avis d’imposition pour toute personne qui passerait par internet. Nul doute que ce bug ne fera pas changer d’avis les plus réfractaires d’entre nous.