Le gouvernement vient de mettre en ligne un outil permettant aux contribuables de calculer leurs gains l’année prochaine grâce aux réformes mises en place. Qu’en est-il ?

Convaincu que les réformes fiscales mises en place vont porter leurs fruits et permettre à quantité de contribuables de souffler l’an prochain, le gouvernement a décidé de mettre à mal les prédictions de repli de l’Insee concernant le pouvoir d’achat des Français. Son ambition ? Prouver, au contraire, que le portefeuille des contribuables devrait retrouver quelques couleurs.

Pour ce faire, il a mis en ligne ce jeudi 21 décembre un simulateur qui donne aux contribuables la possibilité de savoir dans quelle mesure leur pouvoir d’achat sera augmenté l’an prochain mais également en 2019, ainsi que durant toute la durée du quinquennat. Ils pourront également déterminer s’ils verront ou non leur taxe d’habitation diminuer.

Comment procéder ?

A priori, rien de plus simple. Il suffit de vous rendre sur le simulateur mis en ligne par le ministère de l’Economie et de vous munir du montant (le dernier) de votre taxe d’habitation. Dans la case prévue à cet effet, indiquez également votre revenu fiscal de référence ainsi que le nombre de parts composants votre foyer et le tour est joué.

Un gain de 864 euros l’an prochain ?

Publicité
L’exécutif n’en démord pas. Ces simulations en ligne pourraient bien prouver que les mesures fiscales initiées profiteront aux Français. Résultat : le ministère en question affirme que "dès l'année prochaine, plus de six ménages sur dix bénéficieront de gains de pouvoir d'achat, qui s'élèveront à 864 euros en moyenne d'ici la fin du quinquennat".Reste à savoir ce qu’il en sera réellement. L’Insee ayant, en effet, indiqué quelques jours plus tôt, l’exact contraire. A savoir que le pouvoir d’achat des Français sera amputé de 4,5 milliards d’euros en 2018. A voir.

En vidéo - Le Rendez-Vous des Éditorialistes: l'Insee anticipe un coup de massue fiscal au 1er trimestre 2018

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet