Vidéos Argent/Bourse
La chute de la livre sterling, suite au vote en faveur du Brexit, risque de réduire le pouvoir d'achat des Anglais souhaitant investir dans la pierre française. C'est ce que révèle l'étude réalisée par MeilleursAgents qui rappelle aussi que les Anglais sont les premiers investisseurs en France, devant les Italiens. Au total, plus de 200 000 Anglais vivent dans l'Hexagone. Quelles régions seront les plus touchées par une chute de la livre sterling ? - Intégrale Placements, du mardi 12 juillet 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La Bourse de Paris aligne une troisième séance de baisse ce mercredi. Le principal indice parisien a reculé de 1,7% à 4 090 points dans un volume d'échange qui dépasse les 950 millions d'euros à la mi-journée. Et pour cause, le marché continue de s'interroger sur les répercussions notamment économiques post-Brexit. De ce fait, les investisseurs privilégient les valeurs refuge dans ce climat assez incertain. Alors, quels sont les scénarios post-Brexit sur les marchés ? Et surtout, l'impact sera-t-il circonscrit au Royaume-Uni ? - Avec: Arnaud Faller, directeur des investissements de CPR AM. - Intégrale Bourse, du mercredi 6 juillet 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Etienne Guérin, président de Practis SAS. - Intégrale Placements, du lundi 4 juillet 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Pascal Bonnefille, directeur de la publication d'Immoweek, et Marie Coeurderoy, chroniqueuse de BFM Business, ont commenté l'actualité immobilière. Au sommaire: Le Brexit a-t-il eu des impacts sur le marché immobilier français ? Dans ce contexte difficile, les banques risquent-elles de resserrer les conditions de crédit ? Est-ce la fin du cycle de baisse des prix de l'immobilier ? Quid des mises en chantier ? - Intégrale Placements, du mercredi 29 juin 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le 23 juin prochain, les Britanniques devront voter pour ou contre la sortie de la Grande Bretagne de l'Union europénne. Selon Hervé Goulletquer, stratégiste de la gestion chez La Banque Postale AM, aucune issue n'est lisible sur ce référendum. Les marchés, eux, ne croient pas trop à la sortie mais restent attentifs aux sondages. Quoi qu'il en soit, la pensée des marchés est pétrie de rationnalisme économique, dit-il. Et les investisseurs n'ont pas manifesté une vraie crainte de sortie jusqu'à présent. Quel serait l'impact économique du Brexit pour les Britanniques et pour la zone euro ? Une sortie en douceur de l'UE serait-elle porteuse d'opportunités ? Qu'en est-il des conséquences sur les intérêts français ? - Intégrale Bourse, du mardi 7 juin 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Nicolas Doze revient sur les causes de la baisse des cours du pétrole sur les marchés mondiaux. Il a surtout décortiqué les impacts de cette baisse sur les prix à la pompe. Selon lui, les prix du carburant ne peuvent pas être du même ordre que ceux du pétrole car ces derniers sont très dépendants des taxes.
Vidéos Argent/Bourse
Le 13 février, les impacts de l’instabilité fiscale sur les particuliers ont été les thèmes abordés par Jean-François Filliatre, rédacteur en chef de "Mieux Vivre Votre Argent", dans...
Publicité