Vendredi dernier, le FMI a dénoncé le remboursement en 140 ans en moyenne des emprunts immobiliers par les foyers suédois... Tous les détails.

Des prêts immobilier sur 140 ans ? C'est ce qu'a dénoncé vendredi dernier le Fonds monétaire international concernant les ménages suédois. En effet, ceux-ci envisagent de rembourser leur emprunt tellement lentement que le remboursement total arriverait en 140 ans en moyenne.

Dans un communiqué, le FMI déclare donc que "la stabilité financière serait [...] renforcée par une réduction constante des échéanciers de remboursement - qui dépassent en moyenne 140 ans".

L'un des principaux risques pour l'économie du paysC'est l'Inspection du secteur financier suédois qui avait mis à jour cette statistique en mars dernier. Ce chiffre concerne les prêts immobiliers assez sûrs, puisqu'il s'agit de ceux où l'apport initial valait au minimum 25% du bien, et dont les mensualités sont plus élevées que les intérêts seuls.

Publicité
Et selon le FMI, ce fonctionnement fait partie de ce qui pourrait perturber l'équilibre économique du pays. "Avec une dette des ménages montée au-delà de 1,7 fois le revenu disponible, une baisse soudaine non négligeable des prix de l'immobilier pourrait avoir un effet sur la consommation et les banques, faisant monter le chômage et encore baisser l'inflation, et grimper le nombre de prêts non productifs et les coûts de financement des banques".