Ils seront reconduits mais moins largement. Le Prêt à taux zéro (PTZ) ainsi que le dispositif de défiscalisation Pinel seront prolongés de quatre ans à partir de 2018, mais avec un champ d’application géographique réduit. 

Confirmée par le ministère de la Cohésion des territoires dans le cadre de la nouvelle "Stratégie Logement" du gouvernement Philippe, la reconduction du PTZ et du Pinel aura bien lieu à partir du 1er janvier 2018. Elle se révélera cependant plus limitée puisque certaines zones seulement du territoire pourront encore en profiter.

Dans les zones dynamiques

En principe, tout dépendra de l’état du marché immobilier local. Dans les zones où la demande est forte, voire très forte, le PTZ ainsi que le Pinel continueront de s'appliquer pour l’achat d’un logement neuf. C’est le cas si vous habitez en zone A, A bis et B1 (soit principalement à Paris, dans les départements environnants, ainsi que dans certaines grandes agglomérations où les prix des logements et des loyers sont élevés). Mais si vous envisagez d’acheter dans l’ancien, sachez que le prêt à taux zéro ne sera plus éligible. Pour rappel : le PTZ vous donne, sous conditions de ressources, la possibilité d’effectuer un premier achat de résidence principale sans intérêts. Ainsi, si vous résidez, en région parisienne par exemple, que vous êtes en couple avec deux enfants, vous pourrez bénéficier du fameux prêt à taux zéro pour l’achat d’un logement neuf.

Dans les zones détendues

Publicité
Là où l'immobilier se révèle moins dynamique (soit dans les zones B2 et C), en revanche, la donne est sensiblement différente. En effet, le ministère de la Cohésion des territoires a annoncé que le Pinel ne serait pas reconduit. Accordé dans le cadre de l’achat d’un bien neuf en vue de louer, il permet, rappelons-le, de bénéficier d’une réduction d’impôts qui varie en fonction de la durée de l’engagement locatif. Coté achats réalisés dans le neuf, les primo-accédants ne pourront plus non plus profiter du PTZ à partir de 2019. Il sera alors uniquement réservé à l’achat de biens anciens à rénover. D’où l’intérêt d’investir, selon votre région et vos projets immobiliers, assez rapidement. Tout du moins, avant le 31 décembre 2017.

En vidéo - La vie immo: PTZ et Pinel: que vont-ils devenir ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité