De nombreux particuliers s'intéressent de plus en plus aux énergies vertes et se tournent notamment vers l'installation de panneaux solaires sur le toit de leur maison. Que faut-il prendre en compte avant d'en installer ? Explications.  

1 - Définir son projet

Tout dépend de ce que vous souhaitez : il est important de bien faire la distinction entre une installation de panneaux photovoltaïques qui va convertir le rayonnement solaire en électricité pour votre usage ou la revente, ou des panneaux solaires thermiques qui seront reliés exclusivement à un chauffe-eau solaire individuel (pour votre consommation d'eau chaude courante). Les coûts et les retours sur investissement n'étant pas les mêmes*.

Cependant : avec la pose de panneaux photovoltaïques, il est bien souvent conseillé de revendre sa production d'électricité à un fournisseur d'énergie, plus rentable que de la consommer**.

En moyenne, une installation compte autour de 12 à 15 panneaux. Comptez entre 12 000 et 15 000 euros l'ensemble (sans les aides) avec la pose, l'onduleur (une pièce maîtresse qui convertit l'énergie continue en énergie alternative), et le raccordement au réseau ERDF, pour une production d'environ 3 kilowatts-crête***.

Pensez-y : c'est un investissement, qui ne sera amorti qu'entre 10 et 20 ans avant d'être rentable.

Publicité
* Par exemple : l'installation d'un chauffe-eau solaire permet de diviser ses factures d'énergie par 3 avec un retour sur investissement en un peu moins d'une dizaine d'années.** Il existe en effet un mécanisme de rachat proposé par les fournisseurs d'énergie, à un prix supérieur à celui auquel vous achetez votre électricité.***chaque panneau photovoltaïque affiche une puissance différente qui est exprimée en watts crête (Wc). 1 Wc équivaut à la production maximale obtenue avec un ensoleillement maximal dans des conditions idéales.
Publicité