La colocation est une forme de location qui consiste à partager un logement avec un ou plusieurs occupants. Chaque locataire est soumis à des règles tant sur le plan contractuel qu’en matière de vie en communauté. 

Contrat de bail individuel de colocationLa colocation fait l’objet d’un contrat de bail. Le bailleur peut exiger un contrat individuel. Dans ce cas, chaque colocataire doit payer le montant de la location, proratisé selon le nombre d’occupants. Le cautionnement d’un tiers est généralement demandé ainsi qu’une caution dans la limite d’un mois de loyer. Chaque colocataire a l’obligation de souscrire une assurance multirisque civile auprès de l’assureur de son choix. 

Contrat de bail collectif de colocationLe bail collectif est un contrat unique incluant une clause de solidarité entre les différents colocataires. Cela signifie que si l’un d’entre eux ne s’acquitte pas de ses loyers et charges, le montant correspondant devra être réglé par les autres colocataires. Comme pour le contrat de bail individuel, une caution d’un mois de loyer et le cautionnement d’un tiers peuvent être exigés. Chaque occupant doit là encore souscrire un contrat d’assurance habitation individuel.

Publicité
Respect des règles de la vie en communautéVivre en colocation implique certaines règles auxquelles chaque colocataire doit se conformer. Pour éviter tout conflit, mieux vaut veiller à ce que les occupants de la colocation paient régulièrement leur loyer. D’autre part, il est préférable d’établir un planning pour l’exécution des tâches ménagères. Enfin, le respect de l’intimité de chacun doit être observé afin que l’entente cordiale ne soit pas compromise. Cela implique d’accepter de temps à autre les visites de la famille et d’amis de chacun des colocataires.

Lettres types

Retrouvez plus de 5000 lettres types pour répondre et vous faire entendre au quotidien.

Voir les lettres types