Ce nouveau dispositif est gratuit et protège les propriétaires du risque d’impayés pendant les trois premières années du bail. Quelles sont les règles et les conditions de cette garantie ? Est-ce vraiment intéressant ?  

1 - Un nouveau dispositif

La garantie Visale (visa pour le logement et l'emploi) est un dispositif gratuit mis en place par l’État avec le groupe "Action logement" depuis février 2016 pour les baux du parc privé. Elle remplace la garantie des risques locatifs (GRL).

L'objectif : favoriser l'accès au logement pour les jeunes salariés ou pour toute personne en contrat précaire (intérim ou en CDD). Ce processus garantit au bailleur la prise en charge des loyers impayés, charges incluses, pour les trois premières années du bail.

Publicité
Pour qui : les propriétaires qui louent un logement vide ou meublé, dont le loyer, charges comprises, ne doit pas dépasser 1500 euros/mois pour Paris et 1300 euros sur le reste du territoire. Celui-ci doit constituer la résidence principale du locataire, et le bail ne peut être couvert par une autre garantie.

Sachez-le : ce dispositif ne peut jouer pour un bail conclu entre les membres d'une même famille.

Publicité