… Mais pas en France. C’est en Suède que vient d’être votée une loi limitant la durée théorique d’un remboursement d’un emprunt immobilier. Explications.  

Le Parlement suédois a adopté mercredi une loi limitant la durée théorique de remboursement d’un emprunt immobilier. Cela a pour objectif de juguler la hausse des prix et de l’endettement, dans un pays où la durée des crédits était jusqu’à présent illimitée.

"La durée de ces crédits était sans limite jusqu'à cette loi et la tradition est que les ménages les plus solvables remboursent si lentement qu'ils sont voués à mourir encore endettés", précise l’AFP, qui relaie la nouvelle. La durée moyenne des prêts en 2013 était ainsi de 140 ans en moyenne.

Jusqu’à 50 ans en France

Publicité
Le texte de loi indique par ailleurs que pour les emprunts représentant 70 à 85% du prix d'achat (le maximum autorisé), l'emprunteur devra rembourser au moins 2% du capital chaque année, précise l’agence de presse.

En France, la durée d’un crédit immobilier s’étend le plus souvent de 10 à 20 ans, mais des échéances plus longues peuvent être prévues, jusqu’à 40 à 50 ans.

En vidéo sur le même thème - Immobilier : 2016, une année favorable à l’investissement ?